Ecoutez Radio Sputnik
    Falaises en Italie

    Les premières conclusions de l'autopsie de Simon Gautier mort en Italie

    CC0 / rottonara
    International
    URL courte
    4728
    S'abonner

    Trois jours après que le randonneur français Simon Gautier a été retrouvé mort en Italie, dont la trace avait été perdue début août, les premiers résultats de l’autopsie tombent. De nombreuses fractures aux jambes, provoquées par sa chute, ont mené à une rupture d'une artère fémorale, puis à une hémorragie.

    Selon les premiers résultats de l'autopsie du randonneur français retrouvé mort en Italie, il s'agit d'une rupture d'une artère fémorale, provoquée par une des fractures au niveau de jambes après qu’il est tombé.

    L’artère rompue a alors eu pour résultat une hémorragie, ce qui semble confirmer l'hypothèse d'une mort rapide, d’après le procureur italien en charge de l'enquête. Il faudra cependant attendre les résultats d'examens supplémentaires pour confirmer cette conclusion, indique Franceinfo.

    «Homicide involontaire»

    Simon Gautier a disparu le 9 août près de Naples et serait mort peu après sa chute dans un ravin. Son corps, avec de graves blessures aux jambes, a été retrouvé le 18 août.

    Parti le 8 août, cet étudiant passionné de la randonnée a appelé dès le lendemain les secours disant qu’il était tombé d’une falaise et s'était cassé les deux jambes, mais n’a pas pu préciser sa localisation. Son téléphone avait cessé d’émettre peu après.

    Une enquête pour «homicide involontaire» a été ouverte par le procureur de Vallo della Lucania après son décès. Le corps du randonneur devrait être emmené en France jeudi 22 août.

    Tags:
    autopsie, hémorragie, montagnes, chute, décès, randonnée, Italie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik