Ecoutez Radio Sputnik
    Affaire Epstein

    Un psychologue avait conclu qu’Epstein n’avait pas de tendances suicidaires, juste avant sa mort

    © AP Photo / Richard Drew
    International
    URL courte
    Mort du financier et multimillionnaire US Epstein (26)
    18181
    S'abonner

    De nouveaux détails concernant le suicide du multimillionnaire américain Jeffrey Epstein ont été révélés par le ministère américain de la Justice. D’après la lettre publiée, la supervision afin de prévenir son suicide, après une première tentative, avait été levée suite à la conclusion d'un psychologue.

    Peu de temps avant la mort du multimillionnaire et financier américain Jeffrey Epstein, sa supervision pour prévenir son suicide avait été annulée après la conclusion d'un psychologue, indique une lettre du département américain de la Justice citée par le journal The Hill.

    Le ministère américain de la Justice a révélé dans une lettre au législateur qu'en juillet la surveillance spéciale visant à garantir qu'Epstein ne se suiciderait pas avait été annulée conformément aux conclusions d'un psychologue.

    Selon la publication de The Hill, le ministère a fourni des informations supplémentaires après que des membres du comité judiciaire de la Chambre des représentants ont demandé des éclaircissements sur un certain nombre de points concernant le décès d'Epstein.

    «En ce qui concerne M.Epstein, le département [de la Justice, ndlr] peut confirmer que M.Epstein a été placé sous surveillance en juillet. Sa surveillance a ensuite était levée après qu’il a été évalué par un psychologue […] qui a déterminé qu'une surveillance des suicides n'était plus justifiée», précise la lettre.

    Le ministère de la Justice a également expliqué que tous les prisonniers étaient interrogés dans les 24 heures suivant leur arrivée dans une prison fédérale et qu'un traitement psychiatrique était dispensé quel que soit le lieu de leur détention. En outre, le département a souligné que des psychologues étaient disponibles pendant les heures de travail, ainsi que la nuit.

    Affaire Epstein

    Comme le rapportait précédemment le New York Times, l’autopsie d’Epstein a révélé qu’il s’était suicidé. Cela s'est passé le 10 août au Metropolitan Correctional Center de New York, alors qu’il était inculpé de trafic et abus sexuels. Avant cela, le 25 juillet, Epstein avait été retrouvé dans sa cellule «dans un état semi-inconscient» avec des blessures au cou.

    Epstein est accusé d’avoir séduit et impliqué des dizaines de filles mineures dans des activités de prostitution. Selon les procureurs, entre 2002 et 2005, Epstein aurait eu des relations sexuelles avec des filles mineures qu'il aurait fait venir dans ses résidences à New York et en Floride. Il les aurait payées des centaines de dollars en espèces, après quoi il aurait demandé à certaines victimes de recruter de nouvelles filles.

    Plusieurs de ses possibles victimes n’avaient pas 14 ans. Epstein n'a pas reconnu sa culpabilité. Il a été inculpé de trafic de mineurs à des fins d'exploitation sexuelle, encourant 40 ans de prison, et de complot en vue de se livrer à ce trafic, pouvant aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

    Dossier:
    Mort du financier et multimillionnaire US Epstein (26)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik