International
URL courte
303091
S'abonner

Une opération militaire d’envergure baptisée Griffes-3 a été lancée par la Turquie dans le nord de l’Irak avec pour but de «garantir la sécurité de la frontière, éliminer les terroristes et leurs refuges dans cette région», informe le ministère turc de la Défense nationale.

Les Forces armées turques ont lancé le 23 août l’opération Griffes-3 dans le nord de l’Irak contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) interdit dans le pays anatolien, a fait savoir samedi 24 août le ministère turc de la Défense nationale.

«L'opération Griffes-3 dans la région de Sinath-Haftanin, dans le nord de l’Irak, a commencé le 23 août. Son but est de garantir la sécurité de la frontière, d’éliminer les terroristes et leurs refuges dans cette région», indique le communiqué.

Des chasseurs de la Force aérienne turque, des drones non-armés et armés, ainsi que des canons automoteurs T-155 Firtina sont impliqués dans l'opération, informe le ministère.

Les opérations Griffes-1 et Griffes-2 ont été menées par la Turquie fin mai à Hakourk et, ensuite, en juillet toujours dans le nord de l’Irak.

D'après les données du ministère turc de la Défense nationale, pendant cette période, plus de 10.000 militants du PKK ont été neutralisés.

Lire aussi:

Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Tags:
opération, attaque, armée, Irak, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook