Ecoutez Radio Sputnik
    Un requin

    Le naufrage d’un croiseur US a donné lieu à l’attaque de requins la plus meurtrière de l’Histoire

    CC0 / valdeck
    International
    URL courte
    409529
    S'abonner

    Près de 900 personnes sont mortes dans le plus meurtrier désastre maritime de l’histoire navale américaine, environ 150 d’entre elles ayant de plus été déchiquetées par les requins, selon le Daily Star.

    Le naufrage de l'USS Indianapolis en 1945 a été suivi par l’attaque de requins la plus meurtrière de toute l’Histoire, relate le Daily Star.

    Selon le média, personne ne sait le nombre exact de membres d’équipage tués par les requins, mais tout porte à croire que 150 hommes ont pu en être victimes.

    À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’USS Indianapolis, croiseur lourd de l’US Navy de classe Portland, revenait d'une mission secrète pendant laquelle il avait livré l'ogive de la bombe atomique expérimentale Little Boy, qui devait être larguée à Hiroshima en août 1945, lorsqu'il a été touché par deux torpilles tirées par le sous-marin japonais I-58.

    Le navire a coulé en 12 minutes, emportant avec lui 300 membres d’équipage sur un total de près de 1.200 hommes.

    Quatre jours face aux requins

    Le reste de l'équipage a passé à la dérive pendant près de 4 jours.

    Les requins, notamment les requins longimanes, très agressifs et constituant un danger particulier pour les survivants des naufrages, ont été d’abord attirés par le bruit de l'explosion et l’onde de choc.

    Le Daily Star rapporte qu’au début, les prédateurs se sont concentrés sur les marins morts dont les corps flottaient dans l’eau. Les tentatives désespérées des survivants de s’en éloigner ne faisaient que créer plus de vibrations dans l’eau, lesquelles attiraient de nouveaux requins.

    Les décrypteurs américains ont intercepté un signal du sous-marin japonais au sujet du bateau coulé, mais ils l’ont considéré comme un stratagème pour attirer d’autres navires dans une embuscade.

    Au quatrième jour du naufrage, les survivants ont été repérés par un avion de la marine qui a fait venir des secours.

    Chiffres exacts

    Le quotidien écrit que le mystère concernant le nombre exact de marins décédés dans le naufrage de l’Indianapolis n'a été résolu qu'en 2018. Au total, l’équipage du bâtiment comptait 1.196 membres, mais un jeune homme n’est pas monté à bord et a échappé à la mort en raison de ce changement de projet de dernière minute. De cette façon, 879 personnes ont trouvé la mort dans cette tragédie et non pas 880, comme on le croyait précédemment.

    Le croiseur Indianapolis n’a été découvert que 72 ans après le naufrage par un bateau de recherche appartenant au cofondateur de Microsoft, Paul Allen. Il a été repéré dans la mer des Philippines à 5.500 mètres de profondeur en août 2017.

    Tags:
    requins, marins, naufrage, US Navy
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik