International
URL courte
6425
S'abonner

Un Floridien qui croyait avoir la grippe a subi trois opérations et a perdu 25% de sa peau après avoir contracté une infection, selon le Miami Herald.

Un Américain a perdu un quart de sa peau après avoir attrapé une infection, relate le Miami Herald.

David Ireland a été admis à l’hôpital avec des symptômes laissant croire à une grippe, mais son état s’est vite détérioré et une fasciite nécrosante, une infection provoquant une nécrose et plus connue sous le nom de bactérie mangeuse de chair, lui a été diagnostiquée.

En l’espace d’une semaine, l’homme a subi trois opérations pendant lesquelles plus de 25% de sa peau lui ont été retirés.

La fasciite nécrosante, ou bactérie mangeuse de chair, est une infection prenant la forme d’une bactérie qui atteint la peau et les tissus sous-cutanés et se propage le long des tissus qui recouvrent les muscles, les fascia.

Diagnostiquer la mangeuse de chair à un stade précoce est assez compliqué car ses seuls symptômes sont la douleur et la fièvre. Puis on observe des œdèmes et une hyperémie, la peau devient dense, sa palpation fait mal. Elle prend une couleur rouge foncé ou bleuâtre, se recouvre de bulles et des zones nécrotiques de couleur pourpre, violette ou noire apparaissent.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Une mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
Tags:
bactérie, grippe, Floride
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook