International
URL courte
161242
S'abonner

Après la démission de Giuseppe Conte, et à l’issue de longues consultations, le mouvement italien 5 étoiles (M5S) et le Parti démocrate (PD) sont arrivés à un accord sur la formation d’un nouveau gouvernement avec ce premier à la tête.

Le Mouvement 5 étoiles a conclu un accord avec le Parti démocrate italien, acceptant ainsi la candidature de Giuseppe Conte en tant que chef de l’éventuel gouvernement, a annoncé le dirigeant du mouvement Luigi di Maio.

«Nous sommes parvenus à un accord politique avec le PD pour que Giuseppe Conte puisse former un gouvernement stable à long terme», a-t-il déclaré aux journalistes.

Selon lui, «il n’existe pas de solutions de droite ou de gauche, il existe seulement des solutions», a-t-il affirmé. Tandis que «ces dernières années, notre objectif a été d’introduire des changements». Seul M.Conte pourrait, d'après lui, «incarner ce nouvel humanisme» nécessaire au pays.

Le Président italien Sergio Mattarella a convoqué le Premier ministre sortant pour une réunion jeudi matin, selon un responsable de la présidence. M.Conte était sur le point de recevoir un mandat pour tenter de former un nouveau gouvernement avec le Mouvement 5 étoiles, au pouvoir, et le Parti démocratique, d'opposition.

Démission de Conte

Le 20 août, Giuseppe Conte a annoncé sa démission à l'issue d'un discours au parlement sur la crise au sein du gouvernement, ayant notamment prononcé des propos très durs contre Matteo Salvini. Ensuite, il a présenté sa démission au Président du pays, Sergio Mattarella, qui l'a acceptée.

Selon M.Conte, le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini, avait été «irresponsable», poursuivait «ses propres intérêts et ceux de son parti» et faisait éclater la coalition au pouvoir.

Lire aussi:

«Les vraies élites c’est nous», affirme Didier Raoult
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Camélia Jordana intervient et perturbe un contrôle de police en plein Paris
Tags:
Giuseppe Conte, Luigi di Maio, Parti démocrate italien (PD), Mouvement 5 étoiles, Italie, gouvernement italien
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook