Ecoutez Radio Sputnik
    Jair Bolsonaro

    Bolsonaro supprime finalement son commentaire sur Brigitte Macron, plaidant la «mauvaise interprétation»

    © AP Photo / Eraldo Peres
    International
    URL courte
    Relations Bolsonaro-Macron plus que tendues (22)
    11717
    S'abonner

    Les tensions diplomatiques persistant entre Paris et Brasilia depuis que des incendies ravagent les forêts d’Amazonie, Jair Bolsonaro a finalement retiré son commentaire moqueur sous une publication Facebook dégradante pour Brigitte Macron.

    Dans la publication d’un internaute visant à attaquer Brigitte Macron sur son physique, la Première dame de France, 66 ans, a été comparée à l’épouse du Président brésilien, Michelle Bolsonaro, 37 ans. Commentant ce message, Jair Bolsonaro a écrit: «N'humilie pas le type - MDR [«mort de rire», ndlr]». Après un tollé mondial, le chef de l’État brésilien a supprimé ce commentaire moqueur.

    «Afin d'éviter une mauvaise interprétation, le commentaire a été retiré du réseau social», a annoncé mercredi 28 août à des journalistes le porte-parole de la présidence brésilienne Otávio do Rego Barros.

    Crise diplomatique franco-brésilienne

    Le G7 de Biarritz a donné lieu à une passe d'armes à distance entre M.Bolsonaro et son homologue français au sujet des incendies en Amazonie, débouchant sur l'une des plus graves crises diplomatiques entre les deux pays.

    Des propos offensants du chef d'État brésilien à l'égard de la Première dame française Brigitte Macron ont conduit le Président français à souhaiter ouvertement, devant les caméras du monde entier, que «le peuple brésilien ait très rapidement un Président qui se comporte à la hauteur».

    Mardi 27 août, Jair Bolsonaro a montré des signes d'apaisement en supprimant son message de Facebook et en faisant savoir que le Brésil était «ouvert» à l'aide financière de 20 millions de dollars du G7 pour lutter contre les incendies en Amazonie, qu'il avait d'abord refusée, indique l’AFP.

    Il est néanmoins revenu à la charge mercredi 28 août, exigeant qu'Emmanuel Macron «se rétracte» après l'avoir accusé de mensonge et avoir «relativisé» la souveraineté du Brésil sur l'Amazonie, une question particulièrement sensible au Brésil, où s'étendent près de 60% de la plus vaste forêt tropicale du monde.

    «#DésoléBrigitte»

    Les propos du Président brésilien ont provoqué une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Des internautes brésiliens ont publié de multiples messages accompagnés des hashtags #DésoléBrigitteMacron, #DesculpaBrigitte [Désolé Brigitte, ndlr], afin de présenter leurs excuses pour les paroles de leur Président auprès de la Première dame française.

    L’écrivain brésilien mondialement connu Paolo Coelho s’est également joint à ces excuses auprès de la France:

    «C'est une vidéo un peu triste pour demander pardon à mes amis français pour cette crise, c’est-à-dire sur l'hystérie de Bolsonaro envers la France, le Président de la France, la femme du Président de la France», a déclaré le romancier.

    Dossier:
    Relations Bolsonaro-Macron plus que tendues (22)
    Tags:
    Paris, Brasilia, Emmanuel Macron, Brigitte Macron, Jair Bolsonaro
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik