International
URL courte
25288
S'abonner

«L'équipement de la Bundeswehr est déplorable». Outre des problèmes logistiques, l’armée allemande est confrontée à un manque de biens de première nécessité indispensables pour la vie quotidienne des troupes, plus concrètement une pénurie de chaussures, selon Die Welt.

La Bundeswehr éprouve d’importants problèmes liés à son approvisionnement en matériel de guerre, mais aussi à son approvisionnement en biens de première nécessité, notamment les chaussures, rapporte Die Welt.

«Les avions ne volent pas, les chars ne roulent pas et les canons ne tirent pas. L'équipement de la Bundeswehr est déplorable. Il convient de dire qu’elle est "prête à la défense théorique"», écrit le média.

Les chaussures sont livrées à l’armée avec d’importants retards que le ministère de la Défense explique par «les capacités de production limitées de l’industrie».

Le quotidien indique que les soldats allemands doivent recevoir deux paires de chaussures lourdes et une paire de chaussures de combat légères. Cependant, un peu plus de 160.000 des quelque 183.000 soldats allemands avaient reçu une première paire de chaussure de combat lourde, sans recevoir une seconde. À peine plus de 31.000 soldats ont des chaussures de combat légères.

Selon Der Tagesspiegel de nombreux soldats s'achètent des chaussures avec leurs propres moyens, non approuvées par leurs supérieurs mais tolérées.

Le média révèle que le ministère de la Défense a annoncé à la députée allemande Marie-Agnes Strack-Zimmermann que la planification actuelle prévoyait d’achever le programme d’approvisionnement de l’armée en chaussures entamé en 2016 d’ici la fin du deuxième trimestre 2022.

«Il semble grotesque qu'il faille tant d’années pour équiper toute l’armée de nouvelles chaussures. Après tout, ce n’est pas une question de mode, mais de sécurité. Imaginez des pompiers éteindre un feu avec des pantoufles», s’est-elle indignée.

Lire aussi:

Un confinement préventif avant Noël est-il envisagé? Olivier Véran répond
La vidéo de la «destruction de chars» azerbaïdjanais partagée en ligne par la Défense arménienne
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
Tags:
chaussures, pénuries, Bundeswehr (armée allemande)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook