International
URL courte
6914819
S'abonner

Le Président turc qui a visité cette semaine le Salon aérospatial international MAKS-2019 et, comme il avait été déjà annoncé, a manifesté un intérêt pour les chasseurs russes, dont les Su-57, a fait savoir que des négociations portant sur l’acquisition de ces derniers étaient en cours.

Alors que le doute plane sur la livraison de F-35 américains à Ankara, le chef de l’État turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé que son pays et la Russie menaient des discussions au sujet de l’acquisition de chasseurs russes Su-57.

«Les négociations [sur l’achat de Su-57, ndlr] sont en cours et elles seront poursuivies. Après le Salon MAKS-2019, des représentants de nos ministères sont restés en Russie où ils y travaillent. Nous agirons en mettant sur la table des négociations nos conditions de crédit et de production conjointe. Si les États-Unis ne changent pas d’attitude [sur la livraison de F-35, ndlr], nous chercherons une issue au conflit créé», a déclaré le dirigeant turc devant les journalistes.

Le 27 août, conjointement avec son homologue russe Vladimir Poutine, le Président turc avait visité le Salon aérospatial international MAKS-2019, dans les environs de Moscou. Il avait alors été annoncé que des chasseurs russes Su-35 et Su-57 avaient attiré son attention et que le sujet avait été évoqué lors de négociations avec M.Poutine.

L’achat par la Turquie de systèmes de missiles S-400 russes a déclenché des tensions entre Ankara et Washington: les États-Unis ont exigé que l’État turc renonce au marché, proposant en échange ses complexes Patriot. En outre, la partie américaine n’a pas exclu que la vente de ses chasseurs F-35 à Ankara puisse être annulée.

Les Turcs ayant refusé de faire des concessions, sa participation au programme F-35 a été pliée.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Tags:
MAKS 2019, Recep Tayyip Erdogan, Su-57 (T-50, PAK-FA), chasseur, Russie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook