Ecoutez Radio Sputnik
    Thierry Mariani et Bashar el-Assad

    Bachar el-Assad se dit prêt à «renouer le dialogue avec la France», selon Thierry Mariani

    © AFP 2019 AFP PHOTO / HO / SANA
    International
    URL courte
    14488
    S'abonner

    Le Président syrien s’est prononcé pour la reprise du dialogue entre Damas et Paris, a indiqué l’eurodéputé du Rassemblement national Thierry Mariani après sa rencontre avec Bachar el-Assad.

    Présent en Syrie à la tête d’une délégation RN, l’eurodéputé Thierry Mariani s’est entretenu avec Bachar el-Assad sur plusieurs sujets concernant les relations entre les deux pays.

    Le Président syrien a entre autre indiqué que la Syrie était prête à «renouer le dialogue avec la France» car les deux pays partagent «une histoire commune et un intérêt commun dans la lutte contre le terrorisme», rapporte Thierry Mariani sur son compte Twitter.

    ​Terroristes français en Syrie

    Cependant, le chef de l’État syrien a critiqué la France pour sa prise de position à l’égard des ressortissants français qui menaient des activités terroristes en Syrie.

    «La France ne veut pas récupérer ses terroristes qui sont en Syrie car ils sont trop dangereux, mais elle veut que ceux-ci restent chez nous où ils occupent une partie de notre territoire et imposent leur loi à la population. Où est la logique?».

    ​Politique migratoire européenne

    Bachar el-Assad trouve également étrange que l’Europe, à la différence de la Syrie, ne veuille pas défendre son identité face aux migrants qui lui imposent des valeurs différentes.

    «La Syrie se bat pour sauver son identité. Je  ne comprends plus l’Europe qui a renoncé à défendre la sienne et qui accepte de se plier aux exigences de populations qu’elle accueille et qui veulent lui imposer un autre mode de vie».

    ​L’eurodéputé a qualifié son entretien avec Bachar el-Assad de «très franc et direct». Le dernier voyage de Thierry Mariani en Syrie remonte à décembre 2018, lorsqu’il a effectué une visite de cinq jours, la cinquième en quatre ans.

    Tags:
    Bachar el-Assad, Syrie, France, Thierry Mariani
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik