International
URL courte
Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (79)
161651
S'abonner

Le Premier ministre britannique a essuyé une défaite dans un vote crucial au Parlement. La Chambre des communes a adopté une motion visant à éviter une sortie sans accord. En réponse, Boris Johnson a dit s'apprêter à convoquer des élections anticipées.

Opposé à un report du Brexit, le chef du gouvernement britannique a perdu un vote décisif au Parlement, où les députés ont adopté une motion visant à obtenir l'ajournement. Ceci malgré les menaces du gouvernement de tenir des élections anticipées.

Le texte a été adopté par 328 voix pour (301 contre), réunissant députés de l'opposition mais aussi conservateurs hostiles à une sortie de l'Union européenne, prévue le 31 octobre, sans accord.

La motion sur les élections sera examinée mercredi par le Parlement et doit réunir deux-tiers des voix pour être adoptée, signale l'AFP. Le même jour, les députés se prononceront sur un projet de loi demandant au Premier ministre d'obtenir un report du Brexit auprès de Bruxelles.

Élections anticipées

Boris Johnson a annoncé à l'issue du vote qu'il déposait une motion au Parlement pour convoquer des élections anticipées.

Le Premier ministre avait déjà perdu dans la journée sa majorité absolue au Parlement avec la défection d'un député conservateur. Son gouvernement avait annoncé avant le vote des députés que s'il le perdait, il convoquerait des élections anticipées le 14 octobre.

Dossier:
Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (79)

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
Les sirènes d'alerte déclenchées en Israël
Tags:
défaite, vote anticipé, opposition, sortie de l'UE, Chambre des communes (Royaume-Uni), parlement britannique, Brexit, Boris Johnson, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik