International
URL courte
1097
S'abonner

La cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a annoncé que le projet de loi sur les extraditions vers la Chine allait être définitivement retiré, une concession majeure aux manifestants.

La cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a annoncé mercredi soir que le projet de loi controversé sur les extraditions vers la Chine allait être définitivement retiré, une concession majeure aux manifestants.

«Le gouvernement retirera officiellement le projet de loi afin d'apaiser complètement les inquiétudes de la population», a déclaré Mme Lam dans une vidéo diffusée par ses services. 

Tensions à Hong Kong

Les manifestations à Hong Kong ont débuté il y a plus de deux mois en réponse aux projets de l’administration locale d’autoriser les extraditions de suspects vers la Chine continentale.

Lorsque les autorités ont suspendu ces projets, les manifestants ont réclamé une enquête sur les violences policières et la démission de la cheffe de l’exécutif de Hong Kong, Carrie Lam.

Lire aussi:

Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Tags:
extradition, manifestation, Hong Kong
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook