Ecoutez Radio Sputnik
    Brigitte Macron, le 29 août 2019

    «Cette femme est vraiment moche»: Brigitte Macron visée encore par un autre ministre de Bolsonaro

    © AFP 2019 DENIS CHARLET
    International
    URL courte
    Relations Bolsonaro-Macron plus que tendues (22)
    507619
    S'abonner

    Entamé d’abord comme un bras de fer entre Brasilia et Paris sur les incendies en Amazonie, le conflit se poursuit actuellement avec la propagation d’insultes contre le couple Macron. Le ministre brésilien de l'Économie vient d’estimer que Brigitte Macron était «vraiment moche», mais son service de presse a immédiatement publié des excuses.

    Une nouvelle charge a été lancée contre la Première dame française par la partie brésilienne, indique l'AFP. 

    «Le Président l'a dit, et c'est la vérité. Cette femme est vraiment moche», a déclaré Paulo Guedes, ministre brésilien de l'Économie et poids lourd du gouvernement, après les commentaires récents du Président Bolsonaro sur l'épouse d'Emmanuel Macron, qui avaient provoqué l'indignation en France comme au Brésil.

    Après une pause, il a ajouté en souriant: «Il n'y a pas de femme moche, seulement de femme regardée sous le mauvais angle».

    Il y a beaucoup de «vérité» dans ce qu'a dit Jair Bolsonaro, a insisté le ministre lors d'un débat avec des hommes d'affaires à Fortaleza (nord-est), au sujet de ces propos jugés «extraordinairement irrespectueux» par le chef de l’État français.

    Ses excuses

    Peu après, son service de presse a publié un communiqué dans lequel le ministre «présente ses excuses pour la plaisanterie faite aujourd'hui (le 5 septembre) lors d'un événement public à Fortaleza (Ceara, nord), quand il a mentionné la Première dame française».

    «L'intention du ministre était d'illustrer le fait que les questions pertinentes et urgentes pour le pays n'ont pas la place qu'elles devraient avoir dans le débat public. Il n'y avait aucune intention de proférer des offenses personnelles», ajoute le communiqué.

    Bolsonaro supprime son post moqueur

    Le Président brésilien Jair Bolsonaro a accusé jeudi 22 août son homologue français Emmanuel Macron d'avoir «une mentalité colonialiste», après que ce dernier a donné rendez-vous aux membres du G7 pour «parler de l'urgence» des feux en Amazonie à Biarritz et soulevé la question de définir un statut international pour l'Amazonie. Après ces reproches, M.Bolsonaro s’en est pris à Brigitte Macron dimanche 25 août. Il s’est ainsi moqué de la Première dame française sous un commentaire Facebook.

    Face au tollé, Jair Bolsonaro avait fini par retirer son commentaire d'un post offensant sur Facebook concernant le physique de Mme Macron, en plein bras de fer entre Brasilia et Paris sur les incendies en Amazonie.

    Emmanuel Macron a alors pris la défense de sa femme, en qualifiant ces propos d'«extrêmement irrespectueux» et en exprimant sa sympathie aux femmes brésiliennes.

    De nombreux internautes au Brésil avaient apporté leur soutien à Brigitte Macron, s'excusant auprès d'elle en dénonçant des propos intolérables et sexistes.

    Dossier:
    Relations Bolsonaro-Macron plus que tendues (22)
    Tags:
    excuses, insulte, Jair Bolsonaro, Emmanuel Macron, Brigitte Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik