Ecoutez Radio Sputnik
    Cамолет Boeing 737 авиакомпании UTair заходит на посадку в аэропорту Внуково имени А. Н. Туполева.

    La Russie fait état d’un échange de prisonniers «historique» avec l’Ukraine - vidéo

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    14751
    S'abonner

    Les avions transportant les citoyens russes détenus en Ukraine et les citoyens ukrainiens détenus en Russie ont atterri cet après-midi à Kiev et Moscou. Un événement «historique», selon la déléguée aux droits de l'Homme auprès du Kremlin.

    La Russie et l’Ukraine ont échangé 70 prisonniers ce samedi 7 septembre, un acte jugé «historique» à Moscou alors que les relations entre les deux pays traversent une période difficile.

    Les deux avions transportant les prisonniers ukrainiens et russes ont atterri respectivement à Kiev et Moscou dans le cadre de cet échange sans précédent.

    «Une intervention humanitaire historique et d’envergure destinée à faire revenir des citoyens russes et ukrainiens dans leurs familles a eu lieu. 35 personnes d’un côté et 35 de l’autre ont traversé la frontière et tous les postes de contrôle», a déclaré Tatiana Moskalkova, déléguée aux droits de l'Homme auprès du Kremlin.

    La femme politique a estimé que cet événement avait ouvert une nouvelle page dans les relations entre les deux pays dans les domaines humanitaire et juridique. Elle a ajouté que l’échange ne pouvait cependant pas être considéré comme accompli, car l’enquête est toujours en cours à l’égard de plus de la moitié des dossiers.

    Parmi les Ukrainiens graciés par Poutine dans l'échange de prisonniers figure notamment le cinéaste Oleg Sentsov. Du côté ukrainien, le rédacteur en chef du portail RIA Novosti Ukraine, Kirill Vychinski, récemment libéré sous caution, a pu regagner la Russie.

    Zelensky évoque une deuxième étape de l’échange

    Le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a de son côté jugé possible une deuxième étape de l’échange. Il a annoncé qu'il s'était entretenu dans la journée avec Vladimier Poutine. «Nous avons fait le premier pas (...) Nous devons faire tous les autres pas pour mettre fin à cette horrible guerre», a déclaré le Président ukrainien à l'aéroport Boryspil de Kiev, en présence de dizaines de journalistes.

    Paris et Wahington saluent l’échange

    Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a salué dans un communiqué l'échange de prisonniers, «geste» qui témoigne selon lui «de la volonté» de ces deux pays de «renouer le dialogue».

    ​«Il s'agit d'un geste qui témoigne de la volonté de la Russie et de l'Ukraine de renouer le dialogue. Il contribuera à rétablir une atmosphère de confiance entre les parties dans le cadre des négociations en format Normandie», déclare M. Le Drian.

    «C'est un pas décisif dans la reprise d'un dialogue constructif qui doit être poursuivi dans les prochaines semaines», a pour sa part indiqué l'Élysée dans un communiqué.

    Donald Trump a félicité les deux parties sur Twitter, ajoutant que ce geste était «peut-être un premier pas de géant vers la paix.»

    Tags:
    échanges, prisonniers, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik