Ecoutez Radio Sputnik
    Ankara

    L’arme nucléaire pour la Turquie? Un eurodéputé français avertit d’un risque majeur

    © Sputnik . Anton Denisov
    International
    URL courte
    524376
    S'abonner

    «Chaque pays qui a l’arme nucléaire en plus, c’est toujours un risque en plus». L’eurodéputé Thierry Mariani a commenté le souhait d’Ankara de se procurer l’arme nucléaire.

    La course aux armements représente «un danger pour tout le monde» et chaque pays «en plus» qui a l’arme nucléaire, c’est «toujours un risque en plus», a estimé à Sputnik l’eurodéputé Thierry Mariani. Il a ainsi réagi à la récente déclaration du Président turc qui a qualifié d’«inacceptable» la situation où son pays n’est pas encore une puissance nucléaire.

    «L’ensemble des pays se sont mis d’accord à un moment pour limiter la prolifération des armes nucléaires et essayer de faire en sorte qu’il n’y ait pas d’autres pays qui aient l’arme nucléaire. Chaque pays qui a l’arme nucléaire en plus, c’est toujours un risque en plus», a souligné l’eurodéputé. Et de préciser:

    «On ne peut pas à la fois bloquer l’Iran et autoriser la Turquie, et comme chacun le sait, qui ne sont pas les meilleurs amis au monde. Dans cette région qui est quand même déjà très sensible, je pense que la course aux armements est un danger pour tout le monde.»

    Ankara renforce son potentiel défensif

    Auparavant, intervenant dans la ville de Sivas, le chef d'État turc avait qualifié d’«injuste» le fait que la Turquie soit privée de la possibilité de développer sa propre arme nucléaire. D’après lui, il n’existe aujourd’hui «presque pas» de pays développés qui ne disposent pas de l’arme nucléaire.

    Recep Tayyip Erdogan a également souligné que son pays était en train d’œuvrer pour le renforcement de ses capacités militaires. À titre d’exemple, il a cité le récent achat de systèmes de missiles russes S-400 en dépit des pressions américaines.

    Pour rappel, la Turquie est depuis 1980 signataire du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

    Tags:
    Recep Tayyip Erdogan, armes nucléaires, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik