International
URL courte
3173
S'abonner

Le ministère des Affaires étrangères du Qatar a regretté que l’Arabie saoudite poursuive la «discrimination» de son voisin, ce qui ne contribue pas au règlement de la crise dans la région, selon lui.

«Riyad continue de violer le droit international et mène constamment une politique discriminatoire envers le Qatar», stipule le communiqué du ministère des Affaires étrangères du Qatar dont Sputnik s’est procurée la copie.

Plus de deux ans après le début de la crise, le blocus du Qatar n’a toujours pas été levé.

Le ministère qatari a appelé l’Arabie saoudite à coopérer d’avantage avec le Koweït qui s’est proclamé intermédiaire dans cette crise régionale.

«Le comportement du royaume saoudien, qui se base sur le refus, n’a pas changé depuis le début de la crise qui a fait rompre des liens sociaux dans le Golfe», regrette la partie qatarie.

En juin 2017, l’Arabie saoudite, Bahreïn, les EAU et l’Égypte ont accusé le Qatar de soutenir le terrorisme et ont rompu leurs relations diplomatiques en instaurant un blocus. Doha l’a perçu comme une réaction à ses succès économiques.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
BFM TV annonce une rencontre entre Macron et Arafat, pourtant décédé en 2004 – vidéo
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Tags:
Koweït, Arabie Saoudite, Riyad, Qatar
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik