International
URL courte
161642
S'abonner

Le Président russe a déclaré avoir accepté l’invitation à se rendre en Israël au début de l’année prochaine pour participer aux manifestations du 75e anniversaire de la libération d’Auschwitz et de la Journée internationale à la mémoire des victimes de l’Holocauste, estimant possible aussi d’inaugurer à Jérusalem un mémorial à Leningrad assiégée.

Vladimir Poutine a dit qu’il avait accepté l’invitation à effectuer une visite en Israël pour prendre notamment part aux manifestations organisées pour le 75e anniversaire de la libération, par les troupes soviétiques, d’Auschwitz, ce camp d'extermination nazi situé en Pologne.

«Le Président israélien [Reuven Rivlin, ndlr] m’a invité à me rendre en Israël au début de l’année prochaine à l’occasion de la libération d’Auschwitz et de la Journée de mémoire de l’Holocauste. Je vous prie de transmettre à Monsieur le Président que je viendrai avec grand plaisir», a déclaré Vladimir Poutine lors de négociations avec le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou.

Il a ajouté que dans le cadre d’une éventuelle visite, il serait également possible d’inaugurer un mémorial aux habitants de Leningrad assiégée à Jérusalem.

«Nous attendons Benyamin Netanyahou aux solennités à l’occasion du 75e anniversaire de la Victoire [dans la Seconde Guerre mondiale, ndlr] à Moscou», a déclaré pour sa part le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, à l’issue des négociations entre le Président russe et le Premier ministre israélien.

Les négociations bilatérales

Le service de presse du Kremlin avait précédemment déclaré que la visite de Benyamin Netanyahou en Russie donnerait lieu à des négociations consacrées au développement de la coopération bilatérale, ainsi qu’à un échange de vues sur la situation au Moyen-Orient.

Le bureau du chef du gouvernement israélien a indiqué pour sa part que Vladimir Poutine et Benyamin Netanyahou se pencheraient sur «des problèmes régionaux, y compris la situation en Syrie, en se focalisant sur le renforcement des mécanismes de coordination militaire».

Lire aussi:

Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Le seuil des 52.000 nouveaux cas journaliers de Covid-19 dépassé en France
L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Tags:
Syrie, coopération, négociations, Russie, Journée internationale de la mémoire de l'Holocauste, Holocauste, invitation, camp de concentration, camp de concentration d'Auschwitz, Blocus de Léningrad, Léningrad, Jérusalem, Benjamin Netanyahou, Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook