Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump lors d'un déjeuner avec Emmanuel Macron au G7, à Biarritz

    Trump refuse de croire qu’Israël l’ait espionné

    © REUTERS / POOL
    International
    URL courte
    161027
    S'abonner

    Réagissant aux informations du média Politico qui soupçonne Israël d’avoir espionné l’administration Trump, le Président américain a déclaré ne pas y croire, bien que «tout est possible», selon lui.

    Donald Trump a du mal à croire aux publications affirmant qu’Israël espionne la Maison-Blanche.

    «Je ne crois pas que les Israéliens nous espionnent. Il me serait vraiment difficile d’y croire», a déclaré le Président aux journalistes, tout en concédant cependant que «tout est possible».

    Le site Politico a en effet indiqué le 12 septembre qu’Israël aurait installé en 2017 un système d’interception des communications des téléphones portables et que celui-ci aurait été découvert près de la Maison-Blanche, à Washington.

    Des soupçons résultant d’une enquête

    «Ces appareils devaient sûrement servir à espionner le Président Donald Trump» et ses conseillers, selon un responsable américain cité par Politico. Ayant fondé leur recherche sur les résultats d’une étude forensique détaillée, le Bureau fédéral d'enquête (FBI) et d’autres agences ont établi que c’était justement des agents israéliens qui avaient installé ces dispositifs, ont affirmé les officiels mentionnés.

    Israël a nié cette accusation.

    Tags:
    États-Unis, Israël, espionnage, Donald Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik