International
URL courte
11147
S'abonner

Une svastika peinte à la main a été découverte à l’intérieur du bâtiment du Département de la sécurité intérieure des États-Unis, à Washington. Une enquête est ouverte pour rechercher les coupables, indique CNN.

Le Département de la sécurité intérieure des États-Unis (DHS) recherche les inconnus qui ont inscrit une croix gammée sur un mur intérieur de l’organisation, a déclaré la chaîne de télévision CNN américaine, se référant aux propos d’un représentant du gouvernement.

Le symbole nazi dessiné à la main

Plusieurs employés du Département ont reçu un message électronique du sous-secrétaire principal du Bureau de l'intelligence et de l'analyse, Brian Murphy, les informant qu’un symbole nazi avait été peint au troisième étage du bâtiment situé avenue Nebraska à Washington, a précisé CNN.

«Malheureusement, une croix gammée dessinée à la main est apparue aujourd’hui au troisième étage. Dans un premier temps, je tiens à répéter ce que le vice-ministre, ministre et beaucoup d’autres ont déjà dit, c’est que ces symboles de haine n’ont pas de place sur les lieux de travail», a fait savoir Brian Murphy, cité par la chaîne de télévision.

D’après lui, le Département a l’intention d’effacer le symbole dessiné et de demander aux employés et au personnel s’ils ont vu quelque chose de «suspect». L’affaire a été transmise au Bureau de l’inspecteur général, selon Andrew Meehan, secrétaire adjoint par intérim aux relations publiques du DHS, indique CNN.

Un incident semblable aux Pays-Bas

Dans le même temps, un cimetière néerlandais abritant des centaines de soldats britanniques et du Commonwealth de la Seconde Guerre mondiale était la cible de vandales qui ont peint une grande croix gammée et des lettres a priori au hasard sur de nombreuses pierres tombales, annonce Fox News.

Lire aussi:

Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Ankara dit être prêt à envoyer des troupes au Haut-Karabakh si Bakou le demande
Tags:
Washington, symboles, cimetière, nazis, CNN, croix gammée, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook