International
URL courte
13257
S'abonner

Deux diplomates cubains à l'Onu que Washington accuse d'atteinte à la sécurité nationale, seront expulsés, a annoncé le département d'État.

Les États-Unis ont décidé d'expulser deux membres de la représentation de Cuba à l'Onu, a déclaré ce jeudi 19 septembre le département d'État américain, quelques jours avant l'ouverture du débat général de la 74e session de l'Assemblée générale de l'Onu.

«Cette décision s’explique par leurs tentatives de mener des opérations d'influence contre les États-Unis. Nous prenons toutes les tentatives contre la sécurité nationale des États-Unis au sérieux et nous continuerons d'enquêter sur d’autres personnes qui pourraient abuser de leurs privilèges de résidence», a indiqué le département d’État dans un communiqué.

Selon le département d'État, les deux diplomates se sont livrés à des activités «portant atteinte à la sécurité nationale des États-Unis».

«Après que deux membres de la mission cubaine à l’Onu se sont livrés à des activités portant atteinte à la sécurité nationale des États-Unis, nous leur avons demandé de quitter les États-Unis. Les membres de la mission cubaine à l’Onu sont également obligés de rester à Manhattan. Nous prenons au sérieux toutes les atteintes à la sécurité nationale des États-Unis», a indiqué Morgan Ortagus, porte-parole du département d'État, sur Twitter.

Pour l'instant, les noms des diplomates expulsés ne sont pas connus.

Ces derniers mois, les États-Unis ont adopté de nouvelles sanctions contre Cuba pour son soutien au Président vénézuélien Nicolas Maduro que Washington souhaite voir quitter le pouvoir.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne
Comment Téhéran pourrait faire s’effondrer les marchés américains
Tags:
expulsions, diplomates, ONU, Cuba, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik