International
URL courte
292
S'abonner

Un lanceur d’alerte a accusé Donald Trump d’avoir demandé au Président ukrainien d’enquêter sur le fils de Joe Biden, d’après le Wall Street Journal. Les démocrates appellent le Président américain à publier une transcription d’une conversation téléphonique.

Le Président américain aurait demandé à l’Ukraine d’enquêter sur le fils de Joe Biden, selon le Wall Street Journal. Vendredi 20 septembre, l’ancien vice-Président Joe Biden a sommé Donald Trump de rendre publique la transcription d’une conversation téléphonique avec son homologue ukrainien.

En effet, en juillet dernier, M.Trump aurait demandé par téléphone à Volodymyr Zelensky d’enquêter sur Hunter Biden et de collaborer avec son avocat Rudy Giuliani à cet effet, indique le quotidien. Le fils de l’ancien vice-Président a travaillé pour une compagnie gazière ukrainienne à partir de 2014.

«La moindre des choses serait que Donald Trump publie immédiatement la transcription de l’appel en question, afin que le peuple américain puisse juger par lui-même», a déclaré Joe Biden dans un communiqué de presse.

De son côté, Donald Trump nie les nouvelles accusations dont il fait l’objet, écrivant notamment sur Twitter:

«Y a-t-il des gens assez bêtes pour croire que je dirais quelque chose d’inapproprié à un dirigeant étranger, sachant que cet appel est potentiellement très suivi»

Le Président américain doit rencontrer son homologue ukrainien mercredi prochain, en marge de l’Assemblée générale de l’Onu à New York. Pour mémoire, Volodymyr Zelensky a été élu à la tête de l’Ukraine en avril dernier.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
enquête, Volodymyr Zelensky, Joe Biden, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook