International
URL courte
1217413
S'abonner

L’armée gouvernementale syrienne a intercepté un drone équipé de bombes à fragmentation dans le sud-ouest de la Syrie, a annoncé l’agence de presse syrienne Sana.

Un drone chargé de bombes à fragmentation a été abattu par l’armée syrienne alors qu’il survolait le village d’Arnah, dans la région de Jabal al-Cheikh, au nord de la ville de Quneitra, relate l’agence de presse syrienne Sana.

Selon cette dernière, les spécialistes ont neutralisé le drone qui était bourré d’explosifs puissants de type C4 et muni d’un dispositif-piège empêchant de le démonter.

Une cache terroriste avec des produits israéliens

Les services secrets syriens ont en outre découvert une cache de terroristes dans le village de Barika, en banlieue de Quneitra. La cache contenait des fusils d’assauts, des mitraillettes, des projectiles pour lance-roquettes et autres munitions, des moyens de communication par satellite, des produits alimentaires et médicaments fabriqués en Israël, ainsi que des véhicules israéliens, précise Sana.

Le 6 septembre dernier, Sana a annoncé que les systèmes de défense antiaérienne de l’armée syrienne avaient repoussé une attaque de drones équipés de bombes que les terroristes avaient lancée dans le gouvernorat de Hama.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
armée gouvernementale syrienne, drone, Quneitra, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook