Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    «Formidable nouvelle»: Macron se félicite de la ratification par la Russie de l’accord de Paris sur le climat

    © REUTERS / CARLO ALLEGRI
    International
    URL courte
    74e session de l'Assemblée générale de l'Onu (25)
    284225
    S'abonner

    Le Président français a qualifié de «formidable nouvelle» la ratification par le gouvernement russe de l’accord de Paris de 2015 sur le climat.

    Intervenant lors d’un discours ce lundi 23 septembre à l’Onu, Emmanuel Macron a salué la nouvelle de l’adoption par la Russie de l’accord de Paris sur le climat, en conséquence de la signature plutôt dans la journée par le Premier ministre, Dmitri Medvedev, de la résolution du gouvernement russe.

    «Je me félicite aujourd’hui qu’on ait eu la bonne nouvelle de la ratification de l’accord de Paris par la Russie. Formidable nouvelle. Ce n’était pas attendu il y a quelque mois, cela montre que les choses progressent», a-t-il déclaré.

    Ratification de l’accord par Moscou

    Après avoir signé la résolution du gouvernement, Dmitri Medvedev a jugé que l’accord représentait un outil plus flexible que le protocole de Kyoto. Dans le même temps, selon la résolution, il est inacceptable d'utiliser l'accord et ses mécanismes pour créer des obstacles au développement socio-économique durable des pays.

    L’adoption de l’accord en question ne nécessitait pas sa ratification par le parlement russe, la résolution du gouvernement signée par le Premier ministre suffisait.

    L'accord de Paris est le premier accord universel sur le climat et le réchauffement climatique. Il fait suite aux négociations qui se sont tenues lors de la Conférence de Paris sur le climat (COP21) de la Convention -cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Il a été approuvé par l'ensemble des 195 délégations le 12 décembre 2015 et est entré en vigueur le 4 novembre 2016. L'accord prévoit de contenir d'ici à 2100 le réchauffement climatique. Il n’engage par les signataires à renoncer aux combustibles fossiles mais les parties doivent œuvrer pour réduire les émissions et assurer un rééquipement technologique.

    Dossier:
    74e session de l'Assemblée générale de l'Onu (25)
    Tags:
    Accord de Paris sur le climat, Russie, Emmanuel Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik