International
URL courte
1392
S'abonner

Le Président vénézuélien, Nicolas Maduro, a confirmé sur son compte Twitter son arrivée à Moscou pour une visite de travail, laquelle doit d’après lui renforcer les relations historiques entre son pays et la Russie.

Comme prévu, Nicolas Maduro est arrivé à Moscou pour une visite de travail au cours de laquelle il doit s’entretenir avec son homologue russe. Le Président vénézuélien a notamment posté sur son compte Twitter des photos prises à sa descente d’avion dans l’un des aéroports de la capitale russe.

«Nous arrivons dans la Patrie russe pour renforcer nos relations historiques et très positives d'échange et de respect entre nos peuples. La fraternité que nous avons construite au fil des ans est un axe fondamental pour la construction d’un avenir prospère au Venezuela», a-t-il écrit.

​Le Kremlin sur la rencontre Poutine-Maduro

Vladimir Poutine et Nicolas Maduro doivent s’entretenir en tête-à-tête mercredi 25 septembre, après quoi les négociations russo-vénézuéliennes continueront au cours d’un déjeuner de travail, a déclaré aux journalistes Dmitri Peskov.

Le porte-parole a également précisé que les deux parties devraient aborder le sujet des relations bilatérales, y compris «plusieurs projets de partenariat qui sont en cours de réalisation». Toutefois, selon M.Peskov, elles n’envisagent pas la signature de documents officiels à l’issue des pourparlers.

«Bien sur les dirigeants échangeront leurs avis concernant la situation dans la région, sur les affaires ibéro-américaines et sur le sujet de l’intervention directe des pays tiers dans ces affaires», a indiqué M.Peskov.

Le Président vénézuélien avait déclaré auparavant qu’outre l’entretien avec Vladimir Poutine, il devait rencontrer des entrepreneurs russes. Une source a confirmé à Sputnik que Nicolas Maduro est accompagné de Manuel Queveda, ministre du Pétrole et président du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA.

Lire aussi:

Déluge de feu en terre sainte: dans l’escalade, Israël et la Palestine peuvent compter sur leurs alliés
Le bilan journalier des nouveaux cas en France plus de cinq fois plus élevé que la veille
«Le dernier rempart de la paix civile est en train de céder», s’inquiète Philippe de Villiers
Le «champignon noir»: ce redoutable inconnu qui s’attaque aux patients rétablis du Covid
Tags:
Vladimir Poutine, Venezuela, Russie, Nicolas Maduro
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook