12:28 09 2019
      Donald Trump

      «Il n’y a aucune chance que Donald Trump soit destitué»

      © REUTERS / CARLO ALLEGRI
      International
      386

      Ce mardi, les Démocrates ont engagé un processus de destitution de Donald Trump, l’accusant d’avoir fait pression sur un dirigeant étranger à des fins électorales. Cette procédure, qui n’a été utilisée que deux fois dans le passé, a-t-elle une chance d’aboutir? Sputnik France a posé la question à Anne Deysine, spécialiste des États-Unis.

      «Les actes du Président jusqu’à ce jour ont sérieusement violé la Constitution.»

      Après les accusations de collusion avec la Russie, d’obstruction de la justice, de plaintes pour agressions sexuelles, une nouvelle casserole vient s’ajouter à la liste déjà longue de celles que traîne Donald Trump.

      Mardi 24 septembre, les Démocrates ont officiellement lancé une procédure visant à destituer l’actuel Président des États-Unis. Au cœur de cette affaire, la demande de Donald Trump au nouveau Président ukrainien, Volodymyr Zelensky, au mois de juillet, d’enquêter sur Hunter Biden, fils du candidat démocrate Joe Biden.

      Ses adversaires accusent Donald Trump d’avoir utilisé des ressources diplomatiques américaines à des fins électorales. En effet, du temps où Joe Biden était vice-Président, il était responsable du dossier ukrainien. Ce dernier aurait alors demandé que soit renvoyé le procureur général d’Ukraine, qui travaillait alors sur une enquête mettant en cause une compagnie de production de gaz, Bursima. Là où les choses se corsent, c’est que parmi les membres du conseil d’administration de la société figurait… Hunter Biden, son fils.

      ​Donald Trump avait, au mois de juillet dernier, demandé au Président ukrainien d’enquêter sur le fils de Joe Biden afin de trouver des éléments pouvant potentiellement compromettre le candidat Démocrate, favori des sondages. Néanmoins, suite au signalement en août d’un lanceur d’alerte, membres des services de renseignements, les Démocrates ont eu écho de cette affaire et espèrent désormais la retourner contre lui. En effet, il y a, selon eux, matériel à destituer le 45e Président des États-Unis dans cette affaire, car il y aurait potentiellement une violation de la Constitution consistant à faire pression sur un pays souverain à des fins de politique intérieure. Une tâche qui semble pour l’heure compliquée, car c’est le Congrès qui doit soumettre la procédure, mais c’est le Sénat qui se charge du procès, et il est totalement contrôlé par les Républicains qui sont, pour le moment, toujours fidèles à Donald Trump.

      Assistons-nous donc là à une stratégie de communication ou y a-t-il un réel risque de voir un Président des États-Unis destitué pour la première fois de l’histoire? Sputnik France a posé la question à Anne Deysine, spécialiste de la politique américaine et auteur de l’ouvrage «les États-Unis et la démocratie» à paraître en novembre 2019 aux éditions L’Harmattan.

      Sputnik France: Nancy Pelosi a annoncé le lancement d’une procédure de destitution à l’encontre du Président Trump: y a-t-il une réelle possibilité de le voir destitué?

      Anne Deysine: «Il n’y a aucune chance que Donald Trump soit destitué. Pour qu’un tel scénario se produise, il faut un vote du Sénat, qui est actuellement sous contrôle Républicain, et ceux-ci ne voteront jamais en faveur de sa destitution.»

      Sputnik France: Par rapport aux tentatives précédentes de destitution dans l’histoire américaine, qu’est-ce qui fait que celle-ci aurait plus de chances d’aboutir? L’affaire est-elle assez solide?

      Anne Deysine: «Bien que ce soit une procédure en apparence juridique, elle est hautement politique et donc tout dépend du rapport de force plutôt que de la solidité du dossier.»

      Sputnik France: Donald Trump, dans les différentes affaires dans lesquelles il est (ou a été) accusé, se dit victime de chasses aux sorcières. Est-ce une posture légitime, ou l’a-t-il vraiment cherché par ses actions?

      Anne Deysine: «C’est une aubaine pour le Président Trump, qui va pouvoir crier à la chasse aux sorcières. Il y a néanmoins des éléments qui semblent prouver des violations de la Constitution et du serment du Président de faire respecter la loi.»

      Sputnik France: Cette procédure pourrait-elle se retourner contre les Démocrates et galvaniser les supporters de Donald Trump?

      Anne Deysine: «En effet, c’est un vrai risque politique pour les Démocrates. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils ont attendu au maximum avant de dévoiler cette affaire au public.»

      Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
      Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
      Un requin tente de pénétrer dans une cage de plongeurs et trouve la mort – vidéo
      destitution, Donald Trump