International
URL courte
367
S'abonner

Des secousses de magnitude 5,7 ont été enregistrées ce jeudi 26 septembre à 10h59 UTC à 70 kilomètres à l’ouest d’Istanbul, indique le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM). Par la suite, le Président turc a fait état de huit blessés et de nombreux bâtiments endommagés dans la ville.

Un fort tremblement de terre de magnitude de 5,7 a frappé ce jeudi Istanbul, la plus grande ville de Turquie.

Selon le CSEM, son épicentre se trouvait en mer de Marmara, à 70 kilomètres à l’ouest de la ville.

​Comme le signalent des internautes, plusieurs bâtiments ont été touchés par le séisme. Ainsi, un des minarets d’une mosquée du district d’Avcilar a été partiellement détruit.

​Un tweet montre les murs d’un appartement fissurés après les secousses.

​Le quotidien turc Daily Sabah écrit que des écoles et hôpitaux ont été évacués. 

Quelque temps après le séisme, Recep Tayyip Erdogan s’est adressé à la presse avec le premier bilan.

«Le fort tremblement de terre qui a eu lieu à Istanbul n'a heureusement pas eu de conséquences graves. Huit de nos citoyens ont été légèrement blessés et certains bâtiments ont subi des dommages mineurs», a déclaré le Président avant d’ajouter que près de 28 répliques avaient été enregistrées après le tremblement de terre principal.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Un prévisionniste qui ne s'est jamais trompé donne ses pronostics pour la présidentielle US
Tags:
séisme, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook