Ecoutez Radio Sputnik
    Hassan Rohan

    Rohani promet l’ultérieur désengagement de l’Accord nucléaire si l’Europe ne tient pas ses engagements

    © Sputnik . Alexei Nikolski
    International
    URL courte
    6483
    S'abonner

    L'Iran continuera à s'affranchir de ses engagements dans le cadre de l'Accord sur le nucléaire de 2015, s’il ne voit pas que l’Europe s’applique à tenir ses engagements, a prévenu le Président iranien Hassan Rohani lors d’une conférence de presse en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, à New York.

    En réponse à la décision de Donald Trump de se retirer de l'Accord de Vienne sur le nucléaire de 2015 et aux sanctions imposées par le Président états-unien à l’Iran, la République islamique s'affranchira toujours plus de ses engagements dans le cadre du JCPoA, a déclaré le Président iranien Hassan Rohani devant les journalistes à New York.

    «Il y a environ quatre mois, nous avons déclaré à nos partenaires européens: "si vous ne pouvaient pas tenir vos engagements, nous nous affranchirons nous aussi peu à peu de nos engagements". En deux étapes, nous avons déjà réduit le volume de la mise en application de nos engagements. Et au cours de la troisième étape qui a déjà commencé, nous espérons toutefois parvenir à une entente avant l’expiration du délai de 60 jours [accordé pour sauver l’accord nucléaire, ndlr]», a-t-il poursuivi.

    Et d’avertir que si les Européens ne tenaient pas leurs engagements, l’Iran agirait en conséquence.

    Cette troisième étape du désengagement de l'Iran du Plan d'action global commun (JCPoA), est «la plus importante et aura des effets extraordinaires», a déclaré Hassan Rohani, sans autre précision.

    À New York, le Président iranien a exigé une levée des sanctions avant tout dialogue avec les États-Unis, ce que Washington a pour l’instant écarté.

    Téhéran a lancé le processus d’enrichissement d’uranium dans ses centrifugeuses avancées récemment installées, nouvelle étape d’une réduction des engagements pris par le pays dans le cadre de l’accord de 2015 sur ses activités nucléaires.

    Tags:
    Hassan Rohani, accord, Europe, États-Unis, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik