Ecoutez Radio Sputnik
    Une séance de l'Assemblée générale des Nations unies

    Le 5e jour du débat général à l’Assemblée générale des Nations unies

    © REUTERS / EDUARDO MUNOZ
    International
    URL courte
    74e session de l'Assemblée générale de l'Onu (25)
    1213
    S'abonner

    Les dirigeants mondiaux se réunissent pour la cinquième journée du débat général à la 74e session de l'Assemblée générale des Nations unies. Dix-neuf allocutions sont programmées pour ce samedi 28 septembre, parmi eux la Syrie, le Vietnam, le Kirghizstan et Cuba.

    Le débat général continue pour la cinquième journée consécutive à la 74e session de l’Assemblée générale de l’Onu à New York, les représentants de 19 pays devraient intervenir ce samedi 28 septembre.

    Lors de la 11e séance plénière qui commence à 09h00 heure locale, les membres de l’Assemblée générale entendront d’abord les allocutions des Premiers ministres bhoutanais Lotay Tshering, ougandais Ruhakana Rugunda et malgache Christian Ntsay et du cardinal Pietro Parolin qui représente le Saint-Siège.

    Le ministre syrien des Affaires étrangères Walid al-Mouallem est intervenu le septième, après les ministres vietnamien et cambodgien.

    Ensuite l’ordre des allocutions est le suivant: Tuvalu, Kirghizstan, Cuba, Saint-Marin, Suède, Mexique, Botswana, Afrique du Sud, Grenade, îles Marshall, Guinée-Bissau et Bahreïn. 

    Pendant la 12e séance plénière prévue pour 15h00, les représentants de 16 pays, entre autres des Émirats arabes unis et du Yémen, devraient prendre la parole, selon le programme publié sur le site de l'Assemblée générale.

    La discussion porte sur les dossiers internationaux, les problèmes du développement, de la paix et de la sécurité ainsi que du droit international.

    La 74e session se tient du 24 au 30 septembre. 

    Dossier:
    74e session de l'Assemblée générale de l'Onu (25)
    Tags:
    Ouganda, Bhoutan, Cuba, Kirghizstan, Madagascar, Vietnam, Saint-Siège, Syrie, séance, New York, Assemblée générale des Nations unies
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik