International
URL courte
4213
S'abonner

Alors qu’il assurait la liaison entre Brisbane et Mackay, un avion de la compagnie aérienne Qantas a dû retourner à l’aéroport après l’éclatement d’un des pneus de l’appareil peu après le décollage.

Le 29 septembre, le vol QF2512 de la compagnie Qantas vient de décoller de l'aéroport de Brisbane, en Australie, pour Mackay, quand soudain un des pneus éclate. L’avion est contraint de faire demi-tour pour atterrir à son aéroport de départ.

Une passagère du vol a déclaré avoir entendu un bruit sourd alors que l'avion prenait de la vitesse sur la piste: «Alors que nous descendions la piste, il y a eu une forte détonation et nous étions sur le point de décoller et nous ne savions pas ce que c'était», a-t-elle raconté à 9 News.

Elle a ajouté que «personne n'a rien dit dans l'avion» et que c'était «trop calme».

Un autre passager a déclaré à 7 News qu'il dormait lorsqu'il a entendu un «boom» sorti de nulle part.

Après avoir appris connaissance de l’incident, les pilotes ont décidé de retourner à leur point de départ. L'avion, qui comptait 72 passagers à son bord, a dû voler pendant une heure et demie pour brûler du carburant avant d'atterrir.

Les pompiers étaient déjà sur place à l’atterrissage de l’avion qui s’est passé en toute sécurité.

Une porte-parole de Qantas a déclaré que les pilotes avaient pris la décision de faire demi-tour parce que l'aéroport était mieux équipé pour s’occuper du pneu, mais l’avion aurait également pu atterrir à Mackay en toute sécurité.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Référendum climat: «Emmanuel Macron est le plus grand prestidigitateur qu’on ait eu depuis très longtemps»
Tags:
Brisbane, Australie, pneu, avions, avion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook