International
URL courte
141343
S'abonner

Revenant sur sa visite à Cuba, le chef du gouvernement russe, Dmitri Medvedev, a commenté la rumeur sur un éventuel retour de militaires russes dans le pays par une seule phrase: «Laissez-les parler».

Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a accordé un entretien à la télévision russe au sujet de sa visite officielle à Cuba, les 3 et 4 octobre, et le journaliste a notamment évoqué un éventuel retour dans le pays, sur fond d’aggravation de la situation internationale, de la base militaire qui avait existé sur l’île à l’époque soviétique.

«Nous n’avons pas eu de base à proprement parler dans les années soviétiques», a rectifié Dmitri Medvedev, précisant qu’il s’agissait du stationnement d’une brigade.

Le présentateur a alors demandé s’il avait été question de déployer des brigades semblables ou de nouvelles bases militaires pendant sa rencontre avec le premier secrétaire du Parti communiste de Cuba et ex-dirigeant du pays, Raul Castro. Il a fait remarquer que le sujet militaire avait fait parler dans les couloirs des négociations.

«Laissons-les parler. Nous, nous avons évoqué la coopération, des souvenirs du passé, comme ceux de notre première rencontre. Le chemin fait par nos relations durant ces années aussi», a déclaré Dmitri Medvedev.

Coopération russo-cubaine

Lors de son séjour à Cuba, Dmitri Medvedev a notamment donné le départ, le 4 octobre, à l’extraction de pétrole sur le gisement de Boca de Jaruco, en appuyant sur le bouton de lancement de la première des trois tours de forage prévues sur ce gisement.

L’extraction de brut est réalisée par la société russe Zaroubejneft et la compagnie pétrolière nationale de Cuba Cupet. Selon des évaluations approximatives, le gisement renfermerait 3,7 milliards de tonnes de pétrole, a indiqué Radio Sputnik.

Dimitri Medvedev a également reçu au cours de cette visite le titre de docteur honoris causa en sciences politiques de l'université de La Havane.

 

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
lancement, forage, docteur honoris causa, rencontre, négociations, Raul Castro, base militaire, extraction, gisements de pétrole, Dmitri Medvedev, La Havane, Cuba
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook