International
URL courte
18244
S'abonner

Environ 10.000 personnes se sont rassemblées ce dimanche 6 octobre dans le centre de Kiev pour manifester contre la signature de la «formule Steinmeier» sur le Donbass, selon la police de la capitale ukrainienne. Le chef de cabinet du Président ukrainien affirme que beaucoup d’entre elles ont été payées.

Une dizaine de milliers de personnes se sont rassemblées sur le Maïdan, la place centrale de Kiev, pour protester contre la signature de la «formule Steinmeier» sur le Donbass, a annoncé la police via Facebook.

Environ 300 policiers et des militaires de la Garde nationale ont été mobilisés, mais la manifestation qui avait pour slogan «Non à la capitulation» s’est déroulée dans le calme.

Les organisateurs ont fait savoir que la manifestation était préventive. Ils réclament que le Président ukrainien «ne franchisse pas la ligne rouge» lors du règlement du conflit dans le Donbass. Ils ont également appelé à «ne pas céder les territoires ukrainiens».

«Nous voulons savoir ce qui aura lieu et ce que le Président signera lors de la rencontre au format Normandie», a déclaré l’ex-député de la Rada ukrainienne Borislav Bereza dans son intervention.

Participation payée?

Entre-temps, le chef de cabinet du Président ukrainien, Andriy Bogdan, a rendu publiques les sommes proposées pour la participation à la manifestation.

À en juger d’après les captures d’écran qu’il a publiées sur son compte Facebook une heure de participation valait 100 hryvnias (3,7 euros) et des instructions ont été données concernant les réponses à donner aux journalistes.

Mardi 1er octobre, Volodymyr Zelensky a annoncé aux journalistes que Kiev avait signé la «formule Steinmeier» qui définissait la procédure d’entrée en vigueur de la loi sur le statut particulier du Donbass.

L’annonce de la signature a déclenché des manifestations contre cette version du règlement dans le Donbass et un Mouvement de la résistance à la capitulation a été créé. Ses représentants ont appelé à organiser dimanche 6 octobre des manifestations à Kiev et dans d’autres villes. Le Président ukrainien a déclaré qu’il respectait le droit à la manifestation, mais a appelé les Ukrainiens à résister aux provocations.

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
formule, Donbass, Frank-Walter Steinmeier, Kiev
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook