International
URL courte
Opération turque dans le nord-est de la Syrie (135)
28332
S'abonner

En réaction au lancement de l’opération turque Source de Paix dans le nord-est de la Syrie, la France a appelé à convoquer de toute urgence une réunion de la coalition internationale anti-Daech* dirigée par les États-Unis, a annoncé le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian.

Constatant «une situation nouvelle» dans laquelle «les combats contre Daech* risquent de reprendre», Jean-Yves Le Drian a indiqué sur France 2 que Paris souhaitait que la coalition internationale anti-Daech* «se réunisse en toute urgence pour mettre chacun devant ses responsabilités. À la fois les Turcs, mais aussi l’ensemble des membres de la coalition».

«Daech n’attend que cette opportunité pour sortir, donc la France demande à ce que cette coalition internationale […] se réunisse aujourd’hui [...] et qu’aujourd'hui elle dise voilà quelle est la situation, comment est-ce qu’on fait, qu’est-ce que vous, Turcs, vous voulez faire, qu’est-ce que vous, Américains, vous voulez faire? Comment est-ce qu'on assure la sécurité des lieux où il y a aujourd'hui des djihadistes et des combattants en prison?», s'est-il interrogé.

Offensive turque

Le 9 octobre, Ankara a lancé son offensive Source de paix dans le nord-est de la Syrie. Elle a pour but, d’après Recep Tayyip Erdogan, de sécuriser la frontière sud de son pays, protéger l’intégrité territoriale du pays voisin et assurer le retour des réfugiés syriens.

En réaction, Damas a rappelé que la protection du peuple syrien était son affaire et non celle d’Ankara.

Plusieurs pays et organisations ont sommé la Turquie de faire cesser sans délai l’opération qui a fait, dès le jour de son lancement, des victimes dans les rangs de milices kurdes. En réponse à ces appels, Erdogan a menacé d’ouvrir les frontières de son pays dans le but de provoquer une vague d’émigration de réfugiés syriens vers l’Europe.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Opération turque dans le nord-est de la Syrie (135)

Lire aussi:

«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Les États-Unis, premières victimes du choc pétrolier?
Plus d'un million de personnes infectées par le coronavirus dans le monde
«Épidémie exceptionnelle»: le Covid-19 cause plus de 470 nouveaux décès en un jour en France
Tags:
Jean-Yves Le Drian, Turquie, Paris, coalition anti-Daech
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook