International
URL courte
5460
S'abonner

Deux engins artisanaux ont été actionnés ce vendredi en Syrie au passage de la police militaire russe. Si aucun militaire russe n'a été touché, des membres des forces armées syriennes arrivés sur place ont été légèrement blessés.

En l’espace de 20 minutes, deux bombes ont été actionnées sur la route d’une patrouille de la police militaire russe en Syrie, a fait savoir lors d’un point presse le général Alexeï Bakine, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit dans ce pays proche-oriental. Et d’ajouter que les attaques n’avaient pas fait de victimes.

«Le 11 octobre, à 10h25, sur la route d’une patrouille de la police militaire russe dans le gouvernorat de Deraa, dans le sud de la Syrie, un engin artisanal a été actionné. Aucun militaire russe n’a été touché», a-t-il été indiqué.

Et d’ajouter que 20 minutes plus tard, des détachements des forces armées syriennes se sont rendus sur place. À ce moment-là, une nouvelle déflagration a retenti, endommageant un véhicule militaire syrien et faisant des blessés légers parmi les soldats de ce pays arabe.

Le Centre précise en outre que sur fond du lancement de l’opération turque dans le nord-est de la Syrie, des extrémistes se sont activés dans différents coins du pays.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, police militaire, bombe, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook