Ecoutez Radio Sputnik
    Bombardements turcs près de la ville syrienne de  Ras al-Aïn

    Les Kurdes déclarent avoir abattu 75 soldats turcs

    © Sputnik . Hikmet Durdun
    International
    URL courte
    8741
    S'abonner

    Les Forces démocratiques syriennes arabo-kurdes ont tué 75 soldats turcs et ont détruit sept chars d’assaut au cours d’une opération dans la région de Ras al-Aïn, selon la Firat news agency.

    Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont attaqué les unités de l’armée turque à Ras al-Aïn. 75 soldats turcs ont été tués et sept chars ont été détruits, a rapporté l’agence de presse kurde Firat news agency.

    Selon l’agence, 19 autres soldats turcs ont été blessés au cours de cette opération.

    Samedi 12 octobre, le ministère turc de la Défense avait annoncé avoir placé sous le contrôle des forces armées turques et de l’Armée nationale syrienne (opposition) la ville stratégique de Ras al-Aïn au cours de l’offensive se déroulant dans le nord de la Syrie.

    Offensive turque

    La Turquie a lancé le 9 octobre son offensive aérienne et terrestre contre les milices kurdes dans le nord-est de la Syrie, baptisée Source de Paix. Selon le Président turc, l’opération doit permettre de «créer une zone de sécurité qui permettra le retour des réfugiés syriens» que la Turquie a accueilli sur son territoire.

    Les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance de combattants kurdes et arabes, contrôlent une grande partie du territoire dominé auparavant par Daech* et détiennent emprisonnés des milliers de djihadistes et des dizaines de milliers de leurs proches.

    Les autorités syriennes ont condamné à maintes reprises la politique appliquée par la Turquie dans le nord de la Syrie. La Russie a déclaré que la Turquie devait éviter des actions à même de créer des obstacles au règlement du conflit syrien.

    ⃰ Organisation terroriste interdite en Russie

    Tags:
    Forces démocratiques syriennes (FDS), Kurdes, Syrie, Turquie