Ecoutez Radio Sputnik
    Char de l'armée turque.

    Ankara affirme avoir éliminé 480 «terroristes» en Syrie

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (133)
    171819
    S'abonner

    Le ministère turc de la Défense a annoncé que ses forces avaient éliminé 480 «terroristes» depuis le début de l’opération Source de Paix dans le nord de la Syrie.

    Au total, 480 «terroristes» ont été éliminés par les forces armées turques au cours de l’opération Source de Paix menée par Ankara en Syrie, a fait savoir le 13 octobre le ministère turc de la Défense nationale.

    «L’opération Source de Paix s’est poursuivie pendant la nuit avec l’utilisation de moyens militaires terrestres et aériens, ainsi que de drones. Le nombre de terroristes neutralisés a atteint les 480», indique le communiqué ministériel.

    Le 9 octobre, le Président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé le lancement d’une opération militaire en Syrie avec pour objectif de nettoyer les régions frontalières des forces d’autodéfense kurdes YPG et d’y créer une «zone de sécurité» de 32 km de profondeur qui devra accueillir les réfugiés syriens.

    Dans le même temps, la partie turque promet de préserver l’intégrité territoriale de la Syrie.

    130.000 personnes ont dû fuir leur foyer

    L’offensive turque contre les positions kurdes dans le nord-est de la Syrie a déjà contraint près de 130.000 personnes à quitter leur foyer, a annoncé dimanche l’Onu. Ce chiffre risque d’augmenter rapidement.

    Ainsi, les spécialistes des Nations unies envisagent «un scénario selon lequel jusqu’à 400.000 personnes pourraient être déplacées dans les zones touchées et au-delà», rapporte l’AFP.

    Dossier:
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (133)
    Tags:
    victimes, ONU, Recep Tayyip Erdogan, Unités de protection populaire kurdes (YPG), opération, Syrie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik