International
URL courte
101120
S'abonner

La princesse Esméralda de Belgique a été arrêtée par la police londonienne le 10 octobre à cause de sa participation à la manifestation d’un mouvement écologiste. Elle a par la suite été libérée sans charge, sous réserve d’une enquête.

La princesse Esméralda de Belgique, 63 ans, a été arrêtée à Londres, le 10 octobre, alors qu’elle participait à la manifestation du mouvement écologiste Extinction Rebellion, a indiqué Le Soir. La fille de Léopold III et de la princesse de Réthy a été libérée sans charge, sous réserve d’une enquête.

«Par leur mobilisation, les groupes Extinction Rebellion ont apporté un discours nouveau», a-t-elle expliqué au Soir. «Jusqu’à présent, toutes les manifestations et les autres tentatives de faire agir les autorités ont débouché sur des belles paroles et des engagements rarement suivis d’actions. Je suis persuadée que, comme les marches des jeunes pour le climat sur lesquelles la Belgique est en pointe, les mouvements de désobéissance civile pacifique peuvent avoir des résultats.»

Pour la princesse, il faut changer le système. «La plupart des responsables politiques se rendent très bien compte de ce qui se passe. Mais certains bloquent volontairement, tandis que d’autres craignent de prendre des mesures qui seraient impopulaires électoralement. C’est donc aux citoyens de faire pression», a-t-elle ajouté.

Rassemblements à Bruxelles

Samedi 12 octobre, les militants d’Extinction Rebellion se sont rassemblés à Bruxelles pour demander au roi de déclarer l’urgence climatique.

Plusieurs centaines de personnes ont été arrêtées, avant d’être relâchées. Les policiers ont notamment eu recours à des canons à eau et du spray au poivre.

Une enquête a été ouverte pour vérifier que la police n’a pas agi de manière excessive, selon La Libre.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Escalade des tensions en Méditerranée orientale: la Turquie à l’offensive
Tags:
Extinction Rebellion, environnement, manifestation, Londres, police, Belgique, princesse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook