International
URL courte
10199
S'abonner

Une vingtaine de Kurdes s’en est pris à des supporters de l’équipe de foot turque qui célébraient le match nul obtenu face aux Bleus à bord d’une voiture à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. L’un des agresseurs a été gravement blessé à la jambe et risque d’être amputé.

Une violente bagarre a éclaté dans la soirée du 14 octobre à Mantes-la-Jolie entre des Kurdes et des supporters de foot turcs sur fond de l’opération menée par Ankara à la frontière syrienne. Les faits se sont déroulés juste après la rencontre qui opposait la France et la Turquie au Stade de France et qui s’est soldée par un score nul (1-1).

Vers 22h55, après avoir quitté un bar, une vingtaine de Kurdes a attaqué trois supporters turcs qui sont passés en voiture à plusieurs reprises devant l’établissement. Ces derniers fêtaient le match nul de leur équipe nationale, brandissant des drapeaux, selon des médias locaux.

Voiture dégradée et des blessés

Les Kurdes ont alors encerclé la voiture et l’ont dégradée à coups de barre de fer, brisant les vitres latérales et le parebrise arrière. Les agresseurs ont également blessé aux bras le conducteur et le passager assis à l’arrière.

Tentant de manœuvrer pour fuir, le conducteur de 23 ans a roulé sur la jambe de l’un des Kurdes, âgé de 31 ans.

«Le conducteur a fait une marche arrière avant de percuter l'un de ses assaillants, lui occasionnant involontairement une double fracture ouverte à la jambe», a précisé auprès du Parisien une source proche de l’affaire.

Il pourrait être amputé de la jambe, selon des pompiers. L’un des passagers a aussi été transporté à l’hôpital, mais il ne souffre que de légères blessures.

Deux interpellations

Le conducteur de la voiture et l’un des assaillants, les deux originaires des Mureaux, ont été placés en garde à vue à la suite de l’intervention de police. L’enquête est actuellement en cours pour établir les détails de l’affaire.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
Kurdes, Paris, Turquie, France, match, bagarre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook