International
URL courte
3224
S'abonner

La raffinerie de Sasref, qui appartient à Saudi Aramco et Shell et produit 305.000 barils par jour, a été secouée par une explosion cet après-midi. La déflagration causée par une fuite de gaz a tué deux employés du site.

Une explosion s’est produite dans la raffinerie Sasref en Arabie saoudite ce 15 octobre, annonce Reuters citant la déclaration de l’entreprise.

Deux employés de la raffinerie de pétrole sont décédés, tandis que deux autres ont été blessés par l'explosion lors de travaux de maintenance. Selon les premiers indices, l’explosion a été provoquée par une fuite de gaz.

Il y a néanmoins des rapports contradictoires faisant état de 18 morts dans l’accident bien qu'ils n’aient pas été confirmés.

La déclaration de l’entreprise indique que les travaux de maintenance se poursuivront comme prévu.

La raffinerie de Sasref (Saudi Aramco Shell Refinery), une joint-venture entre Saudi Aramco et Royal Dutch Shell, est située à Jubail, sur la côte est de l’Arabie saoudite.

En avril, Saudi Aramco a annoncé l’acquisition de Sasref pour plus de 630 millions de dollars.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Tags:
explosion, explosion de gaz, raffinerie, Saudi Aramco
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook