Ecoutez Radio Sputnik
    Maison-Blanche

    Une candidate démocrate accuse la Maison-Blanche d’utiliser Al-Qaïda contre Assad

    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    International
    URL courte
    22592
    S'abonner

    L’administration américaine utilise le groupe terroriste Al-Qaïda* contre le gouvernement du Président syrien, selon la candidate démocrate à la Maison-Blanche Tulsi Gabbard.

    Les autorités américaines se servent du groupe terroriste Al-Qaïda* pour lutter contre le gouvernement de Bachar el-Assad en Syrie, affirme la candidate démocrate à la présidentielle américaine de 2020 Tulsi Gabbard.

    «Je garantis que nous cesserons de soutenir les terroristes comme ceux d’Al-Qaïda* en Syrie lesquels constituent des troupes terrestres dans cette guerre visant à un changement de régime», a-t-elle déclaré lors d’un débat de la primaire démocrate.

    Elle a également promis d’obtenir la levée des sanctions saoudiennes contre le Yémen et celle des sanctions ayant provoqué une famine en Syrie.

    La représentante démocrate a qualifié d’abjectes les publications du New York Times dans lesquelles elle était appelée «actif de la Russie» et «défenseur d’Assad».

    Damas et Moscou avaient précédemment indiqué que des États occidentaux créaient des obstacles à la lutte contre des groupes terroristes en Syrie dans l’intention d’utiliser ces derniers contre le gouvernement syrien.

    Ainsi, dans son commentaire de la décision des États-Unis d’introduire des sanctions sur les livraisons de carburants aux forces aérospatiales russes en Syrie, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré en septembre que Washington «parrainait» les terroristes du Front al-Nosra* et du Hayat Tahrir al-Cham, les ravitaillait et s’évertuait à les protéger contre des attaques bien que ces groupes soient universellement reconnus comme terroristes, étant des héritiers directs d’Al-Qaïda*.

    La présidentielle aux États-Unis aura lieu en 2020. Un des favoris démocrates Elizabeth Warren, Joe Biden et Bernie Sanders aura à affronter Donald Trump qui a annoncé l’intention de briguer un second mandat.

    *Organisations terroristes interdites en Russie

    Tags:
    Al-Qaïda, Bachar el-Assad, Syrie, présidence américaine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik