Ecoutez Radio Sputnik
    Un manifestant avec un drapeau turc à Rotterdam

    Trois interpellations après des dégradations sur le consulat de Turquie à Nantes

    © REUTERS / Dylan Martinez
    International
    URL courte
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (133)
    12116
    S'abonner

    Deux hommes et une femme, suspectés d'avoir commis des dégradations sur le consulat de Turquie à Nantes, ont été interpellés dans la nuit de mardi à mercredi, a appris l'AFP de sources policières.

    La police est intervenue mercredi vers 02H00 après de le déclenchement d'une alarme du consulat de turquie, 20 quai François Mitterrand à Nantes. Sur place, ils ont interpellé deux hommes qui ont refusé de donner leur identité et une femme de 23 ans.

    De la peinture verte avait été aspergée sur les murs du bâtiment et de l'essence répandue de long des grilles. Les suspects étaient maculés de peinture verte et l'un d'entre eux essayait d'allumer l'essence, selon la police.

    Ils ont été placés en garde à vue au commissariat de Nantes.

    La nuit précédente, les pompiers étaient intervenus vers 01H50 après l'appel d'un témoin signalant un début d'incendie au même endroit, selon la même source.

    Le témoin avait indiqué avoir entendu une explosion puis vu des flammes sur le balcon du consulat. Plusieurs tags avaient été apposés tels que «soutien aux kurdes» «dictateur fasciste» ou «Erdogan assassin» avec le A entouré. Un objet incendiaire avait été retrouvé sur le balcon.

    Le vice-consul de Turquie à Nantes avait déposé plainte mardi auprès de la police nantaise.

    Opération turque en cours

    Recep Tayyip Erdogan a annoncé le 9 octobre le début de l’opération Source de paix dans le nord de la Syrie, menée contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit en Turquie, et le groupe terroriste Daech*. Le même jour, Ras al-Aïn et d’autres villes frontalières syriennes ont été bombardées par l’aviation turque.

    Ankara a ensuite annoncé le début de l’opération au sol. Le ministère turc de la Défense nationale a déclaré le 11 octobre avoir pris le contrôle de Ras al-Aïn. Selon l’agence Anadolu, l’armée turque s’est emparée le 13 octobre de la ville de Tall Abyad.

    Les militaires français se sont retirés de Minbej, où ils étaient stationnés, tout comme les USA. La police militaire russe et l'armée syrienne occupent désormais la ville.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

     

    Dossier:
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (133)
    Tags:
    dégradation, Syrie, Kurdes, police, interpellation, Nantes, Turquie, consulat
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik