International
URL courte
20122
S'abonner

En quelques heures, deux employés d’un service de livraison sont décédés en Allemagne, indique la BBC. Bien qu’un agent toxique ait été découvert dans un colis, il n’est pas à l’origine des décès, affirme la police.

Deux employés du service de livraison Hermes sont subitement morts, en quelques heures, dans l’un des entrepôts allemands de la compagnie, relate la BBC.

Âgé de 58 ans, un employé s’est évanoui à l’entrepôt de Haldensleben, près de Magdebourg, et est décédé par la suite. Plus tard, un de ses collègues, 45 ans, a été trouvé mort dans un camion de livraison de courrier, sur le siège du conducteur.

Du poison découvert

Une équipe de plus de 120 pompiers est arrivée pour enquêter sur les circonstances de ces incidents mortels. Les professionnels ont vérifié les locaux de l’entrepôt ainsi que le camion sans rien y découvrir. Cependant, ils ont ouvert les colis et les courriers transportés par le conducteur concerné et ont trouvé dans l’un d’eux un agent toxique, précise la BBC.

Selon la police, la quantité de poison est insignifiante, incapable de provoquer la mort. L’autopsie des corps des deux hommes est en cours. Néanmoins, un examen préliminaire a montré que les deux décès n’étaient pas liés.

Le travail suspendu

Comme près de trois mille personnes travaillent au sein de l’entrepôt en question, la direction a temporairement suspendu le travail.

L’enquête est toujours en cours, les autorités poursuivent leur recherche d’agents toxiques.

Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Élections présidentielles en Biélorussie: les premières estimations tombent
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Tags:
décès, employés, police, poste, agent toxique, colis, BBC, poison, morts, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook