International
URL courte
7352
S'abonner

À la station de Canning Town à Londres, deux membres du groupe Extinction Rebellion sont montés sur le toit d’une rame. Les usagers présents sur le quai les ont forcés à descendre, à en juger par des vidéos mises en ligne.

Des militants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR) ont entrepris jeudi des tentatives de blocage dans le métro londonien en pleine heure de pointe, provoquant la colère des usagers.

Ainsi, sur le quai de Canning Town, dans le district Est de la capitale britannique, deux activistes montés sur le toit d’une rame ont été hués par la foule, puis, à en juger par une vidéo prise sur place, au moins l’un d’entre eux a été tiré de force du toit et pris à partie.

Selon l’auteur du tweet accompagnant cette vidéo, la police est ensuite arrivée pour arrêter les deux manifestants. Les usagers auraient également attaqué un caméraman, qu’ils ont soupçonné de faire lui aussi partie d’XR.

Le groupe Extinction Rebellion, créé en 2018, a pour but de sensibiliser à l’urgence climatique. En octobre de cette année, il a lancé sa «semaine de la Rébellion internationale», multipliant les actes de désobéissance civile non-violente dans plusieurs grandes villes européennes. À Paris, les militants XR ont organisé plusieurs blocages, notamment la place du Châtelet, à partir du 7 octobre.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
violences, train, vidéo, Londres, Extinction Rebellion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook