Ecoutez Radio Sputnik
    Le Brexit

    Un délai «n'est dans l'intérêt de personne»: Macron demande à Johnson des clarifications sur le Brexit

    © AP Photo / Matt Dunham
    International
    URL courte
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (78)
    9514
    S'abonner

    «Un délai supplémentaire n'est dans l'intérêt de personne», selon Emmanuel Macron qui l’a indiqué à Boris Johnson, lors d’un entretien avec le Premier ministre britannique dans l’après-midi le 19 octobre dans le but d’obtenir une clarification sur ce en quoi consiste la position du Royaume-Uni concernant le Brexit, affirme l’Élysée cité par l’AFP.

    Le Président français a demandé à Boris Johnson de clarifier la position britannique sur l’accord de Brexit, lors d’un entretien tenu le 19 octobre, informe l’AFP se référant à l’Élysée.

    Une conversation entre Emmanuel Macron et le Premier ministre britannique a eu lieu suite à un vote aujourd’hui des députés britanniques qui ont reporté la décision sur le Brexit. Le Président français a tenu à souligner qu’un autre délai «n'est dans l'intérêt de personne».

    «Un accord a été négocié, il appartient désormais au parlement britannique de dire s'il l'approuve ou le rejette. Il faut un vote sur le fond. Un délai supplémentaire n'est dans l'intérêt de personne», avait plaidé la présidence française dans une première réaction.

    Plus tard dans la journée, un responsable européen a indiqué aux médias que Boris Johnson avait confirmé au président du Conseil européen qu’une lettre avec une demande de report de la date du Brexit lui serait envoyée dans la soirée.

    La décision sur le Brexit reportée

    Lors d’une session parlementaire ce samedi 19 octobre, les députés britanniques ont adopté à 322 voix contre 306 l'amendement du député Oliver Letwin prévoyant le report de tout vote sur le Brexit tant que la législation nécessaire à son application n'a pas été votée au parlement.

    Selon le leader de la Chambre des communes Jacob Rees-Mogg, les débats sur le Brexit auront lieu lundi 21 octobre.

    Macron «raisonnablement confiant» sur une ratification britannique

    Emmanuel Macron s'est dit «raisonnablement confiant» quant à une ratification par le parlement britannique de l'accord de Brexit tout juste annoncé par la Commission européenne.

    «Je suis satisfait qu'on ait réussi à le trouver [l'accord, ndlr]», a-t-il ajouté lors d'une réunion à Bruxelles du groupe Renew Europe au Parlement européen auquel appartient son parti.

    Dossier:
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (78)
    Tags:
    Emmanuel Macron, politique, Brexit
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik