International
URL courte
182
S'abonner

Ne pouvant plus assurer la circulation, un pont vieux de 90 ans a été partiellement détruit par des explosions contrôlées aux États-Unis. Les débris ont fini dans le fleuve Mississippi.

Les autorités américaines ont fait sauter deux sections du pont métallique Champ Clark, lequel enjambait le fleuve Mississippi en reliant Louisiana à l'Illinois, relate WGEM News. Il avait été érigé en 1928.

​Les explosions contrôlées ont été effectuées vendredi 18 octobre, après quoi des spécialistes ont retiré pendant 24 heures les structures métalliques hors de l’eau.

Sur les séquences relayées en ligne, il est possible de voir des explosifs attachés à la construction, ainsi que le moment même de la destruction.

En août 2019, le trafic a été ouvert sur le nouveau pont construit à côté. Celui vieux de 90 ans, conçu pour deux voies, ne pouvait plus assurer la circulation.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Accusé de posséder un «dépôt d’armes» dans le port de Beyrouth, le Hezbollah réagit
Tags:
explosion, pont, Mississippi, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook