International
URL courte
8542
S'abonner

Le chef de la diplomatie iranienne est disposé à négocier avec Riyad si les conditions nécessaires sont réunies, rapporte la chaîne yéménite Al Masirah.

Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères, s’est dit prêt à se rendre en Arabie saoudite pour mener des négociations et régler les différends qui opposent Téhéran à Riyad.

«Je suis prêt à me rendre à Riyad pour résoudre les différends si des conditions nécessaires sont réunies», a fait savoir M.Zarif dans un entretien accordé à la chaîne de télévision yéménite Al Masirah.

Selon lui, la partie iranienne maintien des contacts avec le Premier ministre pakistanais Imran Khan qui déploie des efforts de médiation pour trouver un compromis entre Riyad et Téhéran afin de mettre fin au conflit yéménite.

«L’Iran salue toute initiative visant à réduire les tensions dans la région et il participera à tout projet destiné à arrêter la guerre au Yémen, ce qui est nécessaire pour les Yéménites en premier lieu», a ajouté le ministre.

Relations tendues

Les tensions entre Riyad et Téhéran sont montées d’un cran après les attaques contre les installations pétrolières de la compagnie saoudienne Aramco qui ont entraîné une réduction de moitié de la production de brut dans le pays.

Bien que les frappes aient été revendiquées par les Houthis yéménites soutenus par la République islamique, l’Arabie saoudite les impute à l’Iran. Téhéran, pour sa part, dément toute implication dans les attaques.

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
négociations, Houthis, Saudi Aramco, Yémen, Mohammad Javad Zarif, Iran, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook