Ecoutez Radio Sputnik
    L'ambulance qui a fauché des piétons à Oslo, le 22 octobre 2019

    Une ambulance volée par un homme armé fauche plusieurs piétons à Oslo - vidéo

    © AFP 2019 STIAN LYSBERG SOLUM
    International
    URL courte
    71238
    S'abonner

    Une ambulance volée par un homme armé a fauché plusieurs piétons dont une femme avec un landau à Oslo, a annoncé la police norvégienne qui a ouvert le feu pour arrêter l'assaillant. Le renseignement intérieur norvégien (PST), qui s'occupe des affaires liées à l'extrémisme, s'est joint à l'enquête.

    Un homme armé a volé mardi 22 octobre une ambulance dans le quartier de Torshov à Oslo avant de faucher plusieurs piétons, a annoncé la police norvégienne.

    «Nous avons pris le contrôle de l'ambulance qui a été volée par un homme armé. Des coups de feu ont été tirés pour arrêter l'assaillant», a indiqué la police sur Twitter.

    Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montrerait le moment où la police arrête l'ambulance volée. Il est possible d'y entendre des cris et des coups de feu.

    Selon un témoin cité par le journal Verdens Gang (VG), trois voitures de police ont heurté l'ambulance qui s'est par la suite écrasée contre un mur.

    Des photos de l'arrestation publiées par les médias montrent que l'assaillant est chauve et porte un pantalon vert militaire et une veste de camouflage.

    Plusieurs blessés dont au moins un enfant

    Plusieurs personnes ont été blessées, a indiqué la police dans un autre message sur Twitter.

    «L’ambulance a été volée dans [le quartier de, ndlr] Rosenhoff vers 12h30. Nous avons pris le contrôle de l'ambulance et d'un suspect à la porte de Krebs vers 12h45. Une femme avec un landau et un couple âgé ont été touchés près du [centre commercial] Sandaker Senter. La femme et l'enfant ont été emmenés à l'hôpital», a déclaré la police.

    Selon la Société norvégienne de radiodiffusion (NRK), des jumeaux de sept mois se trouvaient dans le landau. L'un est légèrement blessé. L’état de santé de l’autre n'est pas clair.

    Il y avait trois employés dans l'ambulance au moment du détournement, relate VG. Ils ne sont pas blessés, note l'hôpital universitaire d'Oslo cité par NRK.​

    Un autre suspect arrêté

    Plusieurs véhicules de police et de pompiers sont arrivés dans le quartier. Un hélicoptère de police survole les lieux, d'après les médias.

    La police a déclaré rechercher une femme qui serait impliquée dans le vol de l'ambulance et a publié sa description sur Twitter: peau claire, taille de 165 cm, cheveux bruns légèrement bouclés, veste noire. La femme aurait été vue pour la dernière fois dans le quartier de Rosenhoff.

    Les forces de l'ordre ont établi un périmètre de sécurité dans le quartier. Les élèves de deux écoles ont été retranchés dans leurs établissements pour être en sécurité pendant l'opération de police.

    Plus tard dans la journée, les médias ont annoncé que la femme avait été arrêtée dans un magasin du Sandaker Senter où elle était restée pendant près d'une heure.

    Une enquête lancée par la police et le renseignement intérieur

    Le renseignement intérieur norvégien (PST), qui s'occupe des affaires liées à l'extrémisme, s'est joint à l'enquête confiée à la police d'Oslo.

    Le ministère norvégien de la Justice et de la Sécurité publique a déclaré surveiller de près la situation dans la capitale.

    La police d'Oslo a déclaré qu'elle ne disposait pas d'informations indiquant qu'il s'agissait d'une attaque terroriste, d'après son message sur Twitter:

    «La police est au début de l'enquête et nous travaillons, entre autres, à interroger des témoins, à obtenir des vidéos et d'autres données techniques. Nous ne disposons pas encore d'informations indiquant que l'incident est lié au terrorisme, mais nous menons une enquête approfondie».

    Selon les premiers éléments de l'enquête, l'assaillant, un Norvégien de 32 ans, est connu des services de police, tout comme la femme de 25 ans recherchée par les forces de l'ordre. 

    D'après des témoignages recueillis par la police, l'homme a délibérément conduit la voiture sur le trottoir, relate NRK.

    Les enquêteurs ont découvert un fusil de chasse et un pistolet-mitrailleur de type Uzi, ainsi que des drogues dans le véhicule volé, d'après NRK.

    Tags:
    Agence norvégienne de sécurité de la police (PST), blessés, ambulance, voiture-bélier, Norvège, Oslo, police
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik