Ecoutez Radio Sputnik
    Combattants de l'ASL à Tall Abyad

    La Turquie dépêche des renforts et ses alliés de l'ASL à sa frontière avec la Syrie - images

    © Sputnik . Hikmet Durgun
    International
    URL courte
    3625
    S'abonner

    Le commandement turc a envoyé des renforts ainsi que des combattants de l’ASL vers les villes syriennes de Tall Abyad et Kobané, témoigne un correspondant de Sputnik qui se trouve dans la région.

    La Turquie continue de transférer des troupes et des véhicules militaires vers la frontière syrienne dans le cadre de l’opération Source de paix, rapporte un correspondant de Sputnik sur place.

    ССА в Тель-Абьяде
    © Sputnik . Hikmet Durgun
    Combattants de l"ASL à Tall Abyad

    Selon lui, le commandement turc a également envoyé des combattants de l’Armée syrienne libre (ASL) dans la ville de Tall Abyad abandonnée précédemment par les Unités de protection du peuple (YPG) kurdes.

    Dans le même temps, des renforts turcs ont été dépêchés vers la ville de Kobané. Un convoi comprenant plusieurs chars, blindés, obusiers et camions chargés de munitions est arrivé dans la ville frontalière turque de Suruç, après quoi les chars et les obusiers ont été déployés le long de la frontière séparant les deux pays.

    ССА в Тель-Абьяде
    © Sputnik . Hikmet Durgun
    Combattants de l"ASL à Tall Abyad
    ССА в Тель-Абьяде
    © Sputnik . Hikmet Durgun
    Combattants de l"ASL à Tall Abyad

    Assad accuse Erdogan de projets expansionnistes

    Plus tôt dans la journée, le Président syrien Bachar el-Assad a accusé son homologue turc Recep Tayyip Erdogan de chercher à s’emparer d’une partie du territoire de son pays après avoir «dérobé à la Syrie son pétrole et son blé» et «emporté des usines d’Alep».

    Le 17 octobre, le vice-Président états-unien Mike Pence a annoncé avoir trouvé un accord avec Ankara sur la Syrie en vertu duquel l’armée turque allait suspendre son offensive pour 120 heures afin de laisser le temps aux miliciens kurdes de se retirer.

    Tags:
    opération Source de paix (2019), renforts, Kurdes, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Armée syrienne libre (ASL), Syrie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik