International
URL courte
10217
S'abonner

«Avez-vous vu la poignée de main du Président Macron?… Il ne lâchait pas». Donald Trump aurait été incapable de se concentrer lors de sa première réunion avec de hauts responsables du Pentagone, évoquant sa visite du 14 juillet en France ainsi qu’Emmanuel Macron, selon le rédacteur des discours de l’ancien secrétaire à la Défense James Mattis.

Sa poignée de main avec Emmanuel Macron a impressionné Donald Trump au point qu’il n’a cessé d’en parler lors de sa première réunion avec des hauts responsables du Pentagone, a révélé Guy Snodgrass, rédacteur des discours de James Mattis, lequel a quitté son poste de secrétaire à la Défense en décembre 2018.

Le rédacteur détaille cette réunion dans son nouvel ouvrage «Holding the Line: Inside Trump’s Pentagon With Secretary Mattis.» Selon lui, M. Trump «a éclaté au beau milieu de la réunion» et a commencé à décrire sa récente visite en France, durant laquelle il avait rencontré le Président Macron et assisté aux célébrations du 14 juillet.

«Je viens de rentrer de France», a déclaré M.Trump, cité par Snodgrass. «Avez-vous vu la poignée de main du Président Macron?… Il ne lâchait pas. Il continuait juste de tenir. J'ai passé deux heures au 14 juillet. Très impressionnant.»

Le Président aurait ajouté qu’il souhaitait une célébration du Jour de la victoire semblable à celle du 14 juillet, ajoutant: «Le 4 juillet est trop chaud». «Je veux des véhicules et des chars sur la rue principale. Sur Pennsylvania Avenue, du Capitole à la Maison-Blanche. Nous avons besoin d'esprit! Nous devrions épater tout le monde avec ce défilé », aurait déclaré le Président. «Les Français ont organisé un défilé extraordinaire le jour de la Bastille avec des chars et tout le reste. Pourquoi ne pouvons-nous pas faire cela?»

Impressionné par le défilé du 14 juillet à Paris, Donald Trump a alors proposé d'organiser un défilé militaire à l'occasion du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Ce projet a fini par être reporté puis annulé.

La France, le pays le plus visité par Donald Trump

À l’occasion de son déplacement à Biarritz pour le sommet du G7 du 24 au 26 août, la France est devenue le pays le plus visité par le Président américain depuis sa prise de fonction, en janvier 2017.

Il s’agissait du quatrième voyage officiel du locataire de la Maison-Blanche sur le sol hexagonal. Il s’était rendu pour la première fois en France les 13 et 14 juillet 2017, pour commémorer le centenaire de l’entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale.

Lire aussi:

Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Trois faux policiers interpellés à Paris en pleine arrestation raciste censée discréditer la police
«C’est un tribunal corrompu»: Mike Pompeo veut empêcher la Cour pénale internationale de poursuivre Israël
Tags:
réunion, président, Emmanuel Macron, Pentagone, poignée de main, Donald Trump, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook