International
URL courte
8324
S'abonner

Le Président israélien, Reuven Rivlin, a officiellement chargé Benny Gantz de former un nouveau gouvernement après l'échec de Benyamin Netanyahou à créer une coalition à l'issue des élections législatives.

L'ancien chef de l'armée Benny Gantz, 60 ans, a été officiellement chargé mercredi 23 octobre par le Président Reuven Rivlin de former un nouveau gouvernement en Israël, compte tenu des résultats des législatives du 17 septembre.

«Lors des consultations avec les représentants des partis, 54 députés ont appuyé l’idée que Benny Gantz devrait former un gouvernement. Je lui remets donc aujourd’hui le mandat pour la formation d’une coalition gouvernementale… Il reste peu de temps et nous devons relever des défis importants», a indiqué le Président Rivlin lors d’une cérémonie retransmise par les chaînes de télévision locales.

Le chef du mouvement Kahol Lavan (Bleu Blanc), qui a obtenu le plus grand nombre de sièges (33) lors des élections du 17 septembre, aura 28 jours pour former une coalition soutenue par une majorité d’au moins 61 députés. Ensuite, il devra informer le Président des résultats de son travail et pourra demander 14 jours supplémentaires si nécessaire, selon le service de presse du chef de l'État.

Le 21 octobre, le Premier ministre et chef de file du parti Likoud, Benyamin Netanyahou, avait annoncé sur sa page Facebook qu'il renonçait à former un nouveau gouvernement en raison de son incapacité à dégager une majorité au sein de la Knesset (le parlement).

Si Benny Gantz ne parvient pas lui non plus à former une coalition, de nouvelles élections, les troisièmes depuis avril, devraient être organisées.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Poutine rhabille un militaire palestinien en pleine cérémonie – vidéo
Tags:
Reuven Rivlin, gouvernement, Benny Gantz, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik