International
URL courte
Sommet Russie-Afrique (2019) (38)
2221
S'abonner

Le chef du Kremlin a hautement apprécié la tenue du sommet Russie-Afrique à Sotchi. Il annoncé que les prochaines éditions se tiendront tous les trois ans.

Le premier sommet Russie-Afrique qui s’est tenu les 23 et 24 octobre à Sotchi aura permis d’inaugurer une nouvelle page dans les relations entre Moscou et les pays africains, a déclaré ce jeudi Vladimir Poutine.

«En dressant le bilan, on peut assurément dire que cet évènement permet d’écrire une nouvelle page dans les relations entre la Russie et les États du continent africain», a indiqué le chef du Kremlin en clôture du forum.

Selon lui, les discussions se sont déroulées dans une ambiance «amicale et chaleureuse». La décision a été prise d’organiser des sommets Russie-Afrique tous les trois ans dans le cadre d’un nouveau mécanisme de dialogue institué lors du forum de Sotchi, a fait savoir M.Poutine.

Doubler les échanges commerciaux

Le Président russe a également jugé nécessaire d’accroitre le volume des échanges commerciaux entre Moscou et les pays africains, qui s’établissent aujourd’hui à 20 milliards de dollars.

«Nous sommes persuadés qu’il est possible d’atteindre un niveau plus élevé et d’augmenter nos échanges commerciaux jusqu’à 40 milliards de dollars», a-t-il souligné.

Sommet historique

Le premier sommet Russie-Afrique s’est déroulé du 23 au 24 octobre 2019 à Sotchi sous la coprésidence de Vladimir Poutine et de son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Il s’agit de la première rencontre de ce niveau dans l’histoire des relations russo-africaines. Tous les chefs d’État de l’ensemble du continent africain, ainsi que les dirigeants des plus grandes organisations et associations de la région, y ont été invités.

Dossier:
Sommet Russie-Afrique (2019) (38)

Lire aussi:

Deux explosions retentissent à Beyrouth, des morts et des blessés - vidéos
En continu. Le bilan de l'explosion à Beyrouth s'alourdit à 78 morts et près de 4.000 blessés
Trump désigne «la plus grande erreur» de l’Histoire des États-Unis
Tags:
échanges commerciaux, dialogue, Vladimir Poutine, Sotchi, Afrique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook